Avertir le modérateur

15/02/2011

Ermitage du Pic Saint Loup Saint-Agnès Rouge AOC Pic Saint Loup

Ermitage-Pic-Saint-Loup-Saint-Agnes-Rouge.pngErmitage du Pic Saint-Loup Saint Agnès Rouge 2007 AOC Pic Saint Loup

La Revue du vin de France, Spécial Millésime 2007 : 17/20

Cépages : syrah (50 %), grenache (40 %) et mourvèdre (10 %).

dégustation par Pierre Ravaille :
« Voici un millésime qui évoque la finesse. La couleur tend vers le rubis avec des reflets pourpres, belle complexité aromatique de pruneau, framboise, olive noire, de réglisse, poivre, pointe de caramel. La bouche laisse apparaître beaucoup de rectitude, de fraîcheur, pleine, dense. Les tanins sont très présents, mais encore serrés. On retrouve le poivre, la réglisse mais aussi la garrigue, le cuir avec des notes de torréfaction. Un vin qui demandera un peu de garde avant de régaler les papilles. »

Ermitage du Pic Saint Loup cuvée Saint-Agnès blanc

Ermitage-Pic-Saint-Loup-Saint-Agnes-Blanc.pngErmitage du Pic-Saint-Loup Saint-Agnès blanc 2008 AOC Pic Saint Loup

Les meilleurs vins de France 2010 : 15/20

Cépages : 50 % roussanne et 30 % clairette, complétés de 5 % de grenache blanc et 15 % de marsanne.

Dégustation par Pierre Ravaille :
« La robe dorée laisse apparaître une belle brillance. Le nez est très complexe de notes d’agrumes (mangue, fruits exotiques), citronné, florale, tilleul, pêche blanche, fruit sec, amande, fenouil, miel. La première bouche est volumineuse, beaucoup de matière (pain grillé, fenouil, agrume) avec une finale fraîche et minérale. »

Accords mets/vins : poissons en sauce ou grillés, les fromages à pâte molle (pélardon) ou un apéritif entre amis.

30/11/2010

Domaine de L'Hortus Grande Cuvée Blanc 2009 VdP du Val de Montferrand

Hortus-Grande-Cuvee-Blanc.jpgL'Hortus Grande Cuvée Blanc 2009 VdP du Val de Montferrand

Nouveau millésime le 2008 était noté : Gault Millau 17,5/20, Bettane & Desseauve 15/20
Cette cuvée L'Hortus Grande Cuvée Blanc fait la part belle aux senteurs puissantes et complexes : des notes agrumes (pamplemousse, ananas), des notes fraîches mentholées et de fleurs blanches. La bouche présente un très bel équilibre, avec de la fraîcheur, du volume et de la douceur. Une finale d'agrumes, de menthol et de fleurs blanches couronne un très beau travail !

Domaine de L'Hortus Grande Cuvée Rouge 2008 AOC Coteaux du Languedoc Pic Saint Loup

Hortus-Grande-Cuvee-Rouge.jpgDomaine de L'Hortus Grande Cuvée Rouge 2008 AOC Pic Saint Loup

Nouveau millésime, le 2007 noté : Robert Parker 92-93/100, Gault Millau 17,5/20
Fruit des vieilles vignes du domaine, la Grande Cuvée Rouge est une savante alchimie concoctée par Jean Orliac, qui lui confère une belle complexité. Mélange de fruits mûrs et d'épices sur fond de notes réglissées avec une bouche ample et puissante et un bel équilibre. Richesse, élégance et équilibre font de cette grande cuvée un Grand Vin !

Domaine de L'Hortus AOC Pic Saint Loup Coteaux du Languedoc

Hortus-Grande-Cuvee-Rouge.jpgDomaine de L'Hortus AOC Pic Saint Loup Coteaux du Languedoc

Domaine noté :
Bettane & Desseauve : 2BD (production sérieuse)
Gault Millau : 5* (Remarquable)
Robert Parker : Excellent

Le Grand Guide des Vins de France 2010 (Guide Bettane & Desseauve)
« Situé au pied des impressionnantes falaises de L'Hortus, ce domaine produit des vins en appellation Pic Saint Loup Coteaux du Languedoc, sur des terres en altitude situées au-dessus de la vallée de la Buèges. Les élevages sont parfois un peu visibles, notamment en blanc, mais les rouges, à leur meilleur, sont réalisés avec beaucoup de finesse. La bergerie rouge, est un vin agréable, à boire vite. Nous n'avions pas vu la grande cuvée en rouge à ce niveau depuis plusieurs années. »

23/11/2010

Clos Marie, AOC Pic Saint Loup

Clos-Marie-Olivette.jpgClos Marie Christophe Peyrus AOC Pic Saint Loup

Les Meilleurs Vins de France 2010, domaine classé ** :

« Depuis son installation en 1995 dans le Pic Saint-Loup, Christophe Peyrus a enchaîné à un rythme soutenu, les expériences indispensables à un jeune vigneron avide de comprendre son terroir. Passé en « bio » puis en biodynamie, son vignoble fait progresser la finesse de ses rouges. Des nuances aromatiques personnelles étoffent désormais les cuvées Simon et surtout Les Glorieuses, qui possèdent la garde et la silhouette des grands rhônes. Un domaine deux étoiles depuis l’édition 2008, à ne pas manquer. »

15/11/2010

Clos Marie, AOC Pic Saint Loup

Clos-Marie-Olivette.jpgClos Marie AOC Pic Saint Loup

C’est sur 24 ha qu’officie, depuis un peu plus de quinze ans, l’un des plus brillants vignerons du Languedoc. C’est précisément en 1992 que Christophe Peyrus s’est installé à Lauret (40 km de Montpellier), l’une des treize communes à bénéficier de l’AOC Pic Saint Loup, du nom de cette petite montagne des contreforts des Cévennes. En arrivant au Clos Marie , Christophe Peyrus a d’abord dû engager une sévère reprise en main du vignoble pour passer progressivement à la biodynamie.

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
«
Clos Marie est un domaine de Pic Saint-Loup où chaque cuvée dès l’entrée de gamme, s’approche de l’idéal languedocien. Christophe Peyrus a acquis le sens du grand vin en côtoyant les meilleurs vignerons. Son vignoble, cultivé en biodynamie, fournit des rouges aux tanins très raffinés et une étrange sensation de fraîcheur s’empare du dégustateur. »

28/07/2010

Clos Marie AOC Pic Saint Loup

Clos-Marie-Olivette.jpgClos Marie AOC Pic Saint Loup (Domaine en culture Bio)

C’est sur 24 ha au total (dont 20 actuellement en production) qu’officie, depuis un peu plus de dix ans, l’un des plus brillants vignerons du Languedoc. C’est précisément en 1992 que Christophe Peyrus s’est installé à Lauret (40 km de Montpellier), l’une des treize communes à bénéficier de l’AOC Pic Saint Loup, du nom de cette petite montagne des contreforts des Cévennes, « culminant » à 658 m. Les vignes y sont plantées à une altitude variant de 150 à 350 m et se répartissent entre 47 caves produisant en moyenne 23 000 hl/an. Cependant, au-delà même de ces quelques données de base, c’est par son dynamisme, les relations amicales et stimulantes entre vignerons que cette petite appellation se distinguent. Sur le Clos Marie, comme sur les autres propriétés du Pic, trois cépages sont roi : le Grenache, ancestral dans le Languedoc, la Syrah, introduite dans les années 1960 et le Mourvèdre, qui n’y apparaît que dans les années 1980. De manière plus limitée, le domaine possède d’autres cépages régionaux classiques : de très vieux Carignan et Cinsault qui entrent dans la cuvée des « Métairies du Clos ».

Pour Christophe Peyrus, aidé de 7 personnes à temps plein, la réflexion sur le vin est avant tout une réflexion sur la vigne. C’est pourquoi il a définitivement choisi le labour, les vendanges manuelles ou encore de passer progressivement de la lutte raisonnée à la biodynamie. C’est en effet cette attention portée sur le matériel végétal, associé à un grand savoir-faire à la cave, qui lui permet d’obtenir quatre cuvées de rouge, une cuvée de blanc et une cuvée de rosé de saignée d’une grande élégance, chacune dans sa catégorie. En rouge, la cuvée l’Olivette (la cuvée « Quatre saisons », pour ceux qui connaissent bien le domaine, ayant disparu et ayant été intégrée à la première). Plantées sur des anciennes oliveraies, les vignes donnent naissance à un vin qui évolue de manière étonnante vers des arômes d’olive noire, de tapenade et de garigue. La grande cuvée Simon (15 000 à 17 000 bouteilles/an) se distingue par un « fumé » et des « notes d’agrumes » qui signent les grands terroirs du Pic Saint Loup. Il existe également une cuvée issue d’un terrain en fermage depuis 1999, les Métairies du Clos, cuvée presque confidentielle, qui ne sort que dans les grands millésimes, et qui a pris le nom d’une île française de l’océan indien : les « Glorieuses ». Enfin, la cuvée de blanc, issue majoritairement de Roussane surgreffée ainsi que de quelques autres cépages locaux, est produite à environ 10 000 bouteilles chaque année, sous le nom de la petite sœur de Simon : « Manon ».

Si le travail à la vigne est primordial, le travail en cave n’en est pas moins soigné, et ce dans le moindre détail, depuis le choix scrupuleux des bouchons jusqu’à celui des barriques, qui proviennent de deux tonneliers (Saury et François) et des trois principales forêts de chêne (Allier, Tronçais et Nièvre). Le soufre est utilisé à minima (5 à 6g/L à l’entrée et 1,5g/L à la mise en bouteille). Le vin est très peu soutiré (en générale une fois après la fermentation malolactique). Les élevages sont longs : deux hivers pour « Simon » (qui est mis en bouteille en juin) et trois pour les Glorieuses. Cet élevage long et le froid permettent de stabiliser le vin et évite les collages ou filtrages. Et le vin atteste de l’intensité des soins qui concourent à son élaboration.

Voir tous les vins du Domaine du Clos Marie

12/01/2010

Domaine de l'Hortus AOC Coteaux du languedoc, Pic Saint Loup

hortus.jpgDomaine de l'Hortus, vins du Languedoc, AOC Pic Saint Loup

Domaine noté :
Bettane & Desseauve : 2BD (production sérieuse et recommandable...)
Gault Millau : Excellent
Robert Parker : Excellent

• Bettane & Desseauve : 14,5/20
• Gault Millau : 14/20

Le Grand Guide des Vins de France 2010 (Guide Bettane & Desseauve)
« Situé au pied des impressionnantes falaises de l'Hortus, ce domaine produit des vins en appellation Pic-Saint-Loup et Coteaux du Languedoc, sur des terres en altitude situées au-dessus de la vallée de la Buèges. Les élevages sont parfois un peu visibles, notamment en blanc, mais les rouges, à leur meilleur, sont réalisés avec beaucoup de finesse. »

Les Meilleurs Vins de France 2009 (Guide RVF)
« Défriché et créé il y a plus de 25 ans, ce domaine est en grande partie de la renommée du Pic Saint-Loup. La famille Orliac s'étend désormais sur un second vignoble d'une dizaine d'hectares dans la vallée de la Buèges, baptisé Clos du Prieur. Les Grandes Cuvées rouges constituent de bons exemples du potentiel du cru : les vins sont colorés, soyeux de texture, évoluant dans un registre aromatique qui va de l'eucalyptus aux différentes variétés de poivre. L'Hortus commercialise également une gamme tricolore de vins de négoce, la Bergerie : des vins francs, techniquement bien faits.
Les vins : Parmi les cuvées de la Bergerie, seul un blanc 2007 convainc par son volume et la précision de son fruit. A boire jeune comme il se doit. En couleur et millésime identique, la Grande Cuvée est un bel assemblage oecuménique de chardonnay, roussanne et viognier, aromatique sans outrance, fin au plais, qui nous laisse un peu sur la réserve en finale; un soupçon de maturité en plus aurait été parfait. Le fruit de la Grande Cuvée rouge 2006 (mourvèdre et syrah) est touché par les notes cuites de l'année, pour une bouche toujours veloutée et en chair; il faut le boire dans les deux ans. Le Clos du Prieur 2005 s'exprime également dans un registre de haute maturité, avec la rondeur ranciotée du grenache noir, qui se maintient dans une bouche lardée à la tenue franche. A boire. »

Gault Millau - Guide Vins 2010
« Il y a plus de 25 ans que Marie-Thérèse et Jean Orliac (qui travaillent maintenant avec leur fils François) ont créé le Domaine de l'Hortus, qui connut une belle destinée. L'Hortus représente 60 hectares implantés sur des terroirs argilo-calcaires. A cela il faut ajouter les 10 hectares du Clos du Prieur. Les meilleures techniques sont appliquées à l'Hortus et les méthodes traditionnelles perdurent, donnant des cuvées aux belles notes poivrées de fruits compotes et de lilas comme la Grande Cuvée ô combien soyeuse et gourmande. La version en blanc est aussi très complexe avec des notes de pomme, de jujube, de mangue même, de gingembre et de menthol. Le Clos du Prieur est dans un registre simi¬laire mais avec moins de profondeur. Les deux Bergeries sont d'un niveau très honorable, plus pour la "soif". »

04/12/2009

Mas Bruguière Les Muriers Pic Saint Loup

Bruguiere-Muriers.jpgMas Bruguière Les Muriers Pic Saint Loup

Voici le blanc du domaine, Les Muriers, un assemblage de 80 % de roussanne et de 20 % de marsanne. Il s’agit de jeunes vignes plantées sur des sols argilo-calcaires. 50 % des raisins sont pressés, tandis que l’autre partie est placée en cuves pour une macération pelliculaire. Le vin est ensuite élevé 8 mois sur lies.

Commentaires de dégustation par Xavier Bruguière :
« Un nez floral, fruits blancs. Attaque franche, bouche enrobée et volumineuse mais jamais lourde. Une belle longueur tenue par l’acidité et finissant par une pointe d’amertume, ce qui renforce la fraîcheur du vin. »

La Revue du vin de France, Spécial 2008 :
« Assez complet, arômes d’acacia, d’amande. Du gras, du fruit et du volume, l’ensemble évoluera bien. »

03/12/2009

Mas Bruguière Le Septième

Bruguiere-Septieme.jpgMas Bruguière Le Septième 2003

Les Meilleurs Vins de France 2007 : 16,5/20
La Revue du Vin de France : 16/20

Cépages:  90 % Mourvèdre, 10 % Syrah

C’est le vin de la septième génération, celle où Guilhem (le père) a transmis le flambeau à Xavier (le fils).

Des senteurs subtiles de menthe et d’eucalyptus viennent rafraîchir, tel l’ombre bienfaitrice d’un pin parasol, la générosité solaire du bouquet. Le palais accueille le vin par une attaque ronde et souple. Les arômes de fruits mûrs laissent la place à ceux de jus de viande, de cacao brut et d’épices. La matière riche, généreuse, la longueur satisfaisante et les tannins puissants et soyeux ne peuvent que donner le sourire à l’amateur exigeant et laissent envisager une avenir assuré à cette belle bouteille très joliment habillée.

Accords mets/vins: Rognons d'agneau au porto, Daube provençale, Coquilles St Jacques rôties aux cèpes, Thon Basquaise.

Mas Bruguière La Grenardière

Bruguiere-Grenadiere.jpgMas Bruguière La Grenardière

Les meilleurs vins de France 2010 : 16,5/20 cuvée 2007

Commentaires de dégustation par Xavier Bruguière :
« La plus belle Grenadière que j’ai eue à vinifier depuis mon arrivée en 1999. Joli fruit dense et mûr, complexe. Bouche pleine mais jamais fatigante. Une longueur tenue par une belle minéralité, graphite, épicée avec des tanins élégants. Nous sommes dans la représentation du terroir Pic Saint-Loup. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« La qualité du millésime 2007 éclate pleinement avec la Grenardière, superbe expression moelleuse et profonde de petits fruits noirs, aux tanins fins ; un vin très justement défini et persistant. »

Cépages : syrah 60 %, grenache 20 %, mourvèdre 20 %, vignes de 17 à 20 ans.

Terroir :
Argilo-calcaire et argiles rouges caillouteuses.

Rendements : 35 hl/ha.

Mode de culture : traditionnelle.

Vendanges :
Syrah vendangée à la machine, grenache et mourvèdre vendangés manuellement.

Vinification :
Vendange égrappée, encuvage par gravité pour éviter tout pompage inutile, pigeages biquotidiens, cliquage pour aération, cuvaison de 30 jours.

Élevage :
12 mois en barriques dont 1/3 neuves.

Mas Bruguière L'Arbouse

Bruguiere-Arbouse.jpgMas Bruguière L'Arbouse

Le Mas Bruguière est une valeur sûre du terroir du Pic Saint-Loup depuis de nombreuses années. Cette cuvée L’Arbouse est un assemblage de syrah et de grenache élevés en cuves pendant 8 mois.

Sur le tout jeune millésime 2008, cette cuvée L’Arbouse possède un fruit riche et charmeur. Croquant et juteux en bouche, ce vin est une véritable gourmandise, à déguster dès aujourd’hui, dans sa jeunesse.

Commentaires de dégustation par Xavier Bruguière :
« Un vin qui exprime pleinement le millésime avec un fruit très craquant et frais. Une attaque franche, une bouche gourmande et fraîche avec une finale épicée. Une longueur tenue par une belle vivacité. »


Cépages : syrah 55 %, grenache 45 %, vignes de 18 à 20 ans.

Rendements : 45 hl/ha.

Mode de culture : traditionnelle.

Terroir :
Argilo-calcaire et éboulis du Pic Saint-Loup et de L’Hortus.

Vinification :
Vendange égrappée en cuvage par gravité pour éviter tout pompage inutile, pigeages biquotidiens, cliquage pour aération, cuvaison de 30 jours.

Élevage :
Le vin est élevé ensuite durant 8 mois en cuves inox.

Ermitage du Pic-Saint-Loup Tradition

Ermitage-Pic-Saint-Loup-Sainte-Agnes-Rouge.jpgErmitage du Pic-Saint-Loup Tradition

Les meilleurs vins de France 2009 : 15/20

Voici un joli pic-saint-loup sur le fruit avec un nez ouvert sur des arômes de fruits noirs, notes de chocolat, de sous-bois, d’épices et de cassis. La bouche est fruitée, franche et vive avec une matière mûre et concentrée et des tanins soyeux. La finale offre une excellente buvabilité.

Les meilleurs vins de France 2009 :
« Sa brillante cuvée classique rouge 2006 qui, passée les premières notes de réduction graphite (fusain) s’ouvre sur d’intenses saveurs de fruits noirs et « pinote » intensément en bouche. Un régal dès aujourd’hui. »

Clos Marie Simon

Clos-Marie-Simon.jpgClos Marie Simon

Les meilleurs vins de France 2009 : 17,5/20
Bettane & Desseauve 2009 : 16/20

Les meilleurs vins de France 2009 :
« Mis en bouteilles au début de l’été 2008, Le Simon 2006 offre une brillante interprétation d’un millésime riche : une sanguinité fraîche […]. Du fond et de la personnalité. »

Bettane & Desseauve, Grand Guide des Vins de France 2009 :
« Cette cuvée allie à parts égales le grenache et la syrah. Fermé pour l’instant, la puissance et le fruité de la matière s’expriment en attaque plus qu’en finale, mais le temps corrigera tout cela. »

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu