Avertir le modérateur

27/05/2009

Côtes-du-roussillon Village, l’Alba. Le " divin " de Jean-LouisTribouley

Tribouley-Alba.jpgCôtes-du-roussillon Village, l’Alba 2002. Le " divin " de Jean-LouisTribouley

Au sud du massif des Corbières, un site naturel exprime la force et l’élégance : le vignoble du Fenouillèdes et ses curiosités, le mont Canigou et le château de Quéribus. Du haut de cette forteresse cathare, on perçoit des différences de terroir et de climat, visibles jusqu’à la Méditerranée. Jean-Louis Tribouley a quitté son Nord natal pour s’installer en 2002 comme vigneron à Latour-de-France, dans cette région où la vigne semble plantée depuis toujours. À quarante ans, il quitte en effet l’association de réinsertion de personnes en difficulté qui l’emploie, pour mener à bien cette aventure.

Après un bac professionnel au lycée viticole de Beaune et une année d’apprentissage chez un vigneron renommé (domaine Gauby), il vinifie sa première vendange en 2002. Jean-Louis parle du travail, essentiel à la vigne pour obtenir des raisins sains, mûrs et complets, d’autant plus difficile qu’il a choisi de passer en culture biologique. Et avec succès ! La cuvée l’Alba 2002, issue de vignes qui ont parfois plus de cinquante ans, résulte d’un assemblage de carignan, grenache et syrah, dont les rendements atteignent à peine la moitié de ceux des bordeaux. Les vendanges triées et égrappées proviennent de sols de gneiss et d’arènes granitiques, un terroir qui transmet au vin des arômes plus minéraux et plus frais qu’ailleurs. Entre grenat et rouge, la robe de l’Alba se distingue par sa profondeur et sa brillance. Le nez perçoit un panier de fruits. En bouche, le vin ne se révèle pleinement qu’après un passage en carafe d’au moins trois heures. Fraîcheur et minéralité sont présentes mais la matière est ronde et gourmande. La délicatesse des tanins s’associe à la magnifique maturité des raisins. Cette bouteille honore les côtes-du-roussillon. Bravo !

Thierry Morvan

Voir les autres cuvées sur AutrementBon.fr caviste Indépendant, vente de vins en ligne

25/05/2009

Côtes du Roussillon Villages, Késako !?

Clos-Fees-2.jpgCôtes du Roussillon Villages, Késako !?

L’appellation Côtes du Roussillon (5000 ha) s’étire des coteaux pentus du nord du Roussillon aux contreforts des Pyrénées sur 118 communes des Pyrénées-Orientales.
L’appellation Côtes du Roussillon Villages (3000 ha) est réservée aux vins rouges produits sur 32 communes au Nord du département, sur des coteaux pentus ou terrasses aux sols schisteux, calcaires ou granitiques. Ce sont souvent des vins charpentés, élevés en bois et apte à une bonne garde. Quatre villages ont le droit d’ajouter leur nom à l’appellation Côtes du Roussillon Villages, ce sont Tautavel, Caramany, Lesquerde et La Tour de France.

Les cépages
Les Côtes du Roussillon produisent des rouges, blancs et rosés à partir de grenache, carignan, cinsault, lladoner pelut, macabeu, malvoisie, syrah, mourvèdre, roussanne, marsanne et vermentino. Les cépages des Côtes du Roussillon Villages sont le carignan, grenache, lladoner pelut, cinsault, syrah, mourvèdre et macabeu.

Les vins de pays

Certains domaines produisent des vins de pays d’Oc ou des Côtes Catalanes de grande qualité. Leurs assemblages ne correspondent pas au décret de l’AOC, car les vignerons utilisent souvent plus de grenache que l’appellation ne les y autorise.

Voir la sélection sur AutrementBon.fr vente de vins ligne, caviste Indépendant

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu