Avertir le modérateur

27/01/2010

Domaine Clavel Copa Santa

Clavel-Copa.jpgDomaine Clavel Copa Santa 2007 Coteaux du Languedoc AOC Grès de Montpellier

Robert Parker’s Wine Advocate : 90-91/100
Sélection François Chartier (Québec) : 3,5/5
Bettane & Desseauve 2010 : 15/20

Commentaires de dégustation par Pierre Clavel :
« Robe noire intense, profondeur et concentration. Premier nez de fruits rouges mûrs avec une évolution vers les épices, le sous-bois, le chocolat. Attaque franche et ronde, une densité remarquable offrant beaucoup de relief en bouche, un équilibre irréprochable avec des tanins élégants et une longue finale nourrie. »

Sélection François Chartier (Québec) :
« Dégusté en août, à mon bureau, d’un échantillon « brut de cuve » — donc prélevé à la cuve le 4 juillet 2009, avant sa mise en bouteilles — provenant directement du domaine, cette cuvée prestige languedocienne se montrait pleine de promesses. Forte coloration. Nez aromatique, passablement riche et profond, sans esbroufe, marqué par une forte tonalité cacaotée. Bouche à la fois pleine et raffinée, généreuse et fraîche, tannique et enveloppante. La matière est belle, le fruité extrait avec doigté et le boisé travaillé avec retenue. Fera à nouveau fureur. Pour la petite histoire question de vous rafraîchir la mémoire, il faut savoir que le Copa Santa, provenant du terroir de La Méjanelle, tout comme son alter ego Les Garrigues, est la grande cuvée de Pierre Clavel, l’un des vignerons les plus inspirés de sa région et de sa génération. Visitez son site Internet, vous en saurez plus sur l’homme et ses terroirs. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Particulièrement puissant, profond en saveurs, dense, très fruits noirs et garrigue. C’est un vin de grande allure, savoureux à condition de l’attendre. 2010 à 2016. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« Clavel’s 2007 Coteaux du Languedoc La Mejanelle La Copa Santa is the latest in a series of Syrah vinified in (partly new) barrels (with small amounts of Grenache and Mourvedre) that began in 1992. He picks very ripe, applies an extended cold soak, and backs off quickly and decisively on extraction once the fermenting wine has acquired significant alcohol. Vivid dark chocolate, brown spice, licorice and fresh black cherry and purple plum mark the nose and palate, with suggestions of roasted meats emerging as the wine opens. Admirably concentrated and youthfully firmly-textured, it finishes with low-toned richness and spicy persistence, while preserving a juicy fresh fruit character, and should be worthy of 8-10 years’cellaring. »

Domaine Clavel Les Garrigues

Clavel-Garrigues.jpgDomaine Clavel Les Garrigues 2007 Coteaux du Languedoc AOC Grès de Montpellier

Robert Parker’s Wine Advocate : 88-89/100
Sélection François Chartier (Québec) : 3/5

Commentaires de dégustation par Pierre Clavel :
« Robe grenat très colorée aux reflets brillants. Nez gourmand de petits fruits rouges mêlés aux senteurs de la garrigue méditerranéenne. Attaque franche et ronde, bien équilibré avec des tanins fins et enrobés. Une pleine bouche de fruits mûrs et de douces épices. Une belle persistance aromatique et du velouté qui caractérise sa gourmandise. »

Sélection François Chartier (Québec) : Coup de Cœur
« Poivre, olive noire et violette se donnent la réplique dans ce cru d’une bonne profondeur aromatique, au corps presque plein, mais superbement stylisé, aux tanins extrafins, à l’acidité discrète et aux saveurs très longues, laissant échapper une tonalité de cuir. Vient compléter une série de trois millésimes réussis coup sur coup confirmant son statut de référence languedocienne chez les crus offerts sous la barre des 25 $ ».

Robert Parker’s Wine Advocate :
« « When I started out, » says Pierre Clavel of his 2007 Coteaux du Languedoc Les Garrigues (around half Syrah and one-quarter each Grenache and Mourvedre, raised in tank with at most 10 % older barrels) « this is the kind of wine I wanted to make. The vines of Syrah and Mourvedre in La Mejanelle were very young at that time. » Tasted from tank, it offers notes of ripe plum, tar, oregano, and marjoram in the nose ; reveals wood smoke and raw meat adjuncts to its fruit and herb on the palate ; and finishes with impressively persistent, smoky pungency. »

Voir toute la gamme sur www.autrementbon.fr spécialiste officiel des tables festives

26/01/2010

Domaine Pierre Clavel

Clavel-Garrigues.jpgPierre Clavel dispose de quelques dizaines d’hectares de vignes en partie en fermage, toutes situées sur le très beau terroir de galets roulés de La Méjanelle aux portes de Montpellier. Après des années de pratiques viticoles raisonnables, le domaine est depuis 2007 en conversion à l’agriculture biologique. Avec une dominante de syrah, ses coteaux du languedoc s’expriment avec authenticité sur un superbe fruit et désormais, une grande buvabilité.

Voir toute la gamme sur www.autrementbon.fr spécialiste officiel des tables festives

26/05/2009

Pierre Clavel, Un pas de plus dans le bon sens

Clavel-Cascaille.jpg Pierre Clavel, Un pas de plus dans le bon sens

Après l’installation de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques au Domaine Pierre Clavel petite contribution au développement durable dans notre région, et après des années de pratiques raisonnables à la vigne, nous nous sommes engagés en 2007 dans une certification en agriculture biologique.

Pendant les trois annnées de conversion, nous sommes  accompagnés par ECOCERT, organisme de certification indépendant, qui vérifie et valide nos pratiques culturales pour l’obtention du Label AB pour nos vins. C'est en 2009 que sortiront de la cave les premières bouteilles labellisées AB.

Après avoir fait pendant longtemps du « bio à l’ombre », nous sommes très fiers de cette démarche. C’est l’agriculture de demain, seule possibilité de préserver le potentiel de nos vignes et de nos vins.

AB-ientôt...

Domaine Clavel AOC Coteaux du Languedoc

Clavel-Garrigues.jpgLe Domaine Clavel se situe dans l’aire d’appellation AOC Coteaux du Languedoc, aux portes de Montpellier. Il se situe à proximité du village d’Assas et de son superbe château, dans la zone dite des « Grès de Montpellier », ainsi dénommée en raison du sol – calcaires durs et galets roulés – et de conditions climatiques particulières, où la « castagne » du soleil et des températures d’été est modérée par des vents marins, qui favorisent maturité plus subtile et moins solaire.
Dominant une vallée où les vignes disputent les senteurs à la garrigue, le Mas del Périé est l’un de ces mas authentiques, composé de bâtiments en pierre qui offrent ombre et fraîcheur même au cœur des plus chaudes journées estivales.
Rénové mais respectueux de la structure ancienne vieille de plus d’un siècle, il comporte un chai recevant la vendange par gravité afin de préserver la qualité des raisins, une cuverie traditionnelle modernisée et équipée d’un système de froid performant, des caves semi-enterrées abritant de leurs pierres séculaires le parc de barriques. Les 27 hectares de vignes orchestrées par Pierre Clavel se répartissent sur 3 Terroirs (La Méjanelle, Saint-Christol, et Assas) et sont tous désormais vinifié au Mas del Perié. On y cultive les cépages traditionnels de la région, adaptés à l’élaboration de vins gourmands et séveux: Syrah, Grenache, Mourvèdre, Carignan, Cinsault, et en blanc, Grenache blanc et Roussanne.
Le Domaine Clavel a déjà une longue histoire. Fils de Jean Clavel, figure des vins du Languedoc, Pierre Clavel est décrit par les journalistes comme « vinarchiste » : un mélange de faux baba-cool et de génie du vin, un passionné du terroir. Plein de sincérité, de générosité et de passion, voilà comment Pierre Clavel et sa femme Estelle nous sont apparus.
Le vin, ils ont appris à le faire « sur le tas », mais avec un flair infaillible. Ce flair qui leur a fait choisir ce terroir de galets roulés magique, travailler la terre de manière respectueuse, planter de la syrah, stabiliser la production des ceps, trop longtemps poussés à « cracher du jus », et à passer en agriculture biologique. Après quinze ans de travail autour de la vigne et du vin, Pierre et Estelle Clavel ont porté le Mas del Périé parmi les étoiles régionales, avec des vins d’une grande franchise d’expression et d’un velouté de texture inimitable.

***** (Outstanding)
Un des 5 meilleurs Domaines du Languedoc-Roussillon
pour Robert Parker dans son Wine Buyer's Guide.

Pierre Clavel, Domaine Clavel, Coteaux du Languedoc

Clavel-Copa.jpg Pierre Clavel, Domaine Clavel, Grès de Montpellier Coteaux du Languedoc

Tout cet été 2007, m’activant dans les vignes de notre sud méditerranéen, sous un grand soleil et un mistral parfois violent et desséchant, je pensais aux malheureux citadins en vacances qui supportaient, dans la plupart des autres régions, des intempéries continues.

Pas une goutte d’eau sur le Languedoc pendant 3 mois, par chance nous avions quelques réserves aqueuses hivernales et printanières dans le sol, et cette merveilleuse plante millénaire qui s’adapte à tout, a bien résisté à des conditions presque sahariennes et a conduit sa (petite) récolte jusqu’au bout d’une maturité parfaite. Les nuits fraîches de juillet, d’août et septembre, ont été idéales pour les futures qualités aromatiques des vins.

Nos vendanges ont commencé le 27 août, et ce 23 septembre, la météo est toujours belle ; nous attendons encore, sereinement, de rentrer mourvèdre et vieux carignan qui restent sur souches.

Ils sont très beaux et l’orage de début de semaine nous assure qu’il y a un mieux qualitatif à attendre, encore, quand tout est déjà rentré chez nos voisins.

C’est un millésime de rêve en Languedoc, secret bien gardé, personne n’en parle, nos communicants sont occupés à autre chose, peut être à suivre la coupe du monde de rugby !!!

Ce que nous vivons d’euphorique est certes partagé par notre réseau relationnel, en France et à l’étranger, mais nous aurions souhaité que nos cotisations professionnelles servent à faire savoir notre bonheur !!!

A la cave, nous avons pris des options inhabituelles pour les rouges, ramassage et mise au froid très vite, toute la durée de fermentation 25°C maximum pour préserver le fruit, et dès les sucres épuisés, chauffage à 30°C pour tirer le gras, la texture, le velours. Pas moins de 30 à 40 jours de macération prévu !

Nous sommes HEUREUX, mais le fond d’inquiétude sur l’avenir de notre viticulture familiale demeure : Que deviendra-t-on demain avec tous ces changements annoncés, français, européens, mondiaux ?

En France, on nous parle de simplification administrative et en même temps on nous dit que nos syndicats AOC deviennent des ODG (organisme de défense et de gestion), avec cotisation obligatoire, « qu’es aco ?? » Nous devrons aussi cotiser à des OI (organisme d’inspection) ou à des OC (organisme certificateur) qui vont contrôler nos vignes, nos caves, nos vins. Mais avec quelle compétence, quelle connaissance des terroirs ???

L’INAO est devenue INOQ (au cul). Son président est un éleveur de poulet fermier label rouge, sans doute très compétent dans son domaine, mais on voudrait le tester dans nos caves ! L’INOQ s’est doté d’un CAC (conseil des agréments et des contrôle) qui doit agréer les plans d’inspection et de contrôles… Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Alors que la masse de travail administratif est déjà considérable pourquoi ajouter encore de multiples structures, à entretenir !...

On nous parle aussi de la nouvelle OCM européenne, et du fait que l’on pourrait en 2012 planter librement les vignes partout en Europe. Quel est le technocrate insomniaque diplômé qui a trouvé cette délirante astuce ? Est-ce pour faciliter le passage d’une viticulture européenne principalement familiale, à une agro-industrie viticole, comme en Australie ?

Que dire de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) à Genève, qui souhaite réduire le lien au terroir des AOC européennes pour aller vers le système des marques commerciales du nouveau monde.

J’avoue ma grande perplexité et il faut bien dire, inquiétude, pour déterminer les orientations de ma production. Faut il réduire l’outil de production pour se cantonner à quelques niches bien maîtrisées ? Peut on développer une production de haute qualité destinée au marché international, avec une équipe jeune et très compétente, payée convenablement, alors qu’on est en face de concurrents dont les coûts de production sont bien inférieurs aux nôtres ?

Les choses deviennent tellement complexes, avec des interactions multiples, qu’on ne sait plus si, agissant sur un facteur technique, économique ou financier, on ne va pas provoquer une catastrophe majeure.

Nous avons perdu la boussole professionnelle, qui pourrait encore nous indiquer le Nord ?

Pierre Clavel

« Allez Clavel, un peu de courage, retourne à ta cave, surveiller tous ces jus en fin de fermentation ; ne force pas la nature, laisse faire, les vins n’ont jamais été aussi bons. » Estelle CLAVEL

Domaine CLAVEL, Languedoc

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu