Avertir le modérateur

23/11/2010

Clos Marie, AOC Pic Saint Loup

Clos-Marie-Olivette.jpgClos Marie Christophe Peyrus AOC Pic Saint Loup

Les Meilleurs Vins de France 2010, domaine classé ** :

« Depuis son installation en 1995 dans le Pic Saint-Loup, Christophe Peyrus a enchaîné à un rythme soutenu, les expériences indispensables à un jeune vigneron avide de comprendre son terroir. Passé en « bio » puis en biodynamie, son vignoble fait progresser la finesse de ses rouges. Des nuances aromatiques personnelles étoffent désormais les cuvées Simon et surtout Les Glorieuses, qui possèdent la garde et la silhouette des grands rhônes. Un domaine deux étoiles depuis l’édition 2008, à ne pas manquer. »

15/11/2010

Clos Marie, AOC Pic Saint Loup

Clos-Marie-Olivette.jpgClos Marie AOC Pic Saint Loup

C’est sur 24 ha qu’officie, depuis un peu plus de quinze ans, l’un des plus brillants vignerons du Languedoc. C’est précisément en 1992 que Christophe Peyrus s’est installé à Lauret (40 km de Montpellier), l’une des treize communes à bénéficier de l’AOC Pic Saint Loup, du nom de cette petite montagne des contreforts des Cévennes. En arrivant au Clos Marie , Christophe Peyrus a d’abord dû engager une sévère reprise en main du vignoble pour passer progressivement à la biodynamie.

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
«
Clos Marie est un domaine de Pic Saint-Loup où chaque cuvée dès l’entrée de gamme, s’approche de l’idéal languedocien. Christophe Peyrus a acquis le sens du grand vin en côtoyant les meilleurs vignerons. Son vignoble, cultivé en biodynamie, fournit des rouges aux tanins très raffinés et une étrange sensation de fraîcheur s’empare du dégustateur. »

28/07/2010

Clos Marie AOC Pic Saint Loup

Clos-Marie-Olivette.jpgClos Marie AOC Pic Saint Loup (Domaine en culture Bio)

C’est sur 24 ha au total (dont 20 actuellement en production) qu’officie, depuis un peu plus de dix ans, l’un des plus brillants vignerons du Languedoc. C’est précisément en 1992 que Christophe Peyrus s’est installé à Lauret (40 km de Montpellier), l’une des treize communes à bénéficier de l’AOC Pic Saint Loup, du nom de cette petite montagne des contreforts des Cévennes, « culminant » à 658 m. Les vignes y sont plantées à une altitude variant de 150 à 350 m et se répartissent entre 47 caves produisant en moyenne 23 000 hl/an. Cependant, au-delà même de ces quelques données de base, c’est par son dynamisme, les relations amicales et stimulantes entre vignerons que cette petite appellation se distinguent. Sur le Clos Marie, comme sur les autres propriétés du Pic, trois cépages sont roi : le Grenache, ancestral dans le Languedoc, la Syrah, introduite dans les années 1960 et le Mourvèdre, qui n’y apparaît que dans les années 1980. De manière plus limitée, le domaine possède d’autres cépages régionaux classiques : de très vieux Carignan et Cinsault qui entrent dans la cuvée des « Métairies du Clos ».

Pour Christophe Peyrus, aidé de 7 personnes à temps plein, la réflexion sur le vin est avant tout une réflexion sur la vigne. C’est pourquoi il a définitivement choisi le labour, les vendanges manuelles ou encore de passer progressivement de la lutte raisonnée à la biodynamie. C’est en effet cette attention portée sur le matériel végétal, associé à un grand savoir-faire à la cave, qui lui permet d’obtenir quatre cuvées de rouge, une cuvée de blanc et une cuvée de rosé de saignée d’une grande élégance, chacune dans sa catégorie. En rouge, la cuvée l’Olivette (la cuvée « Quatre saisons », pour ceux qui connaissent bien le domaine, ayant disparu et ayant été intégrée à la première). Plantées sur des anciennes oliveraies, les vignes donnent naissance à un vin qui évolue de manière étonnante vers des arômes d’olive noire, de tapenade et de garigue. La grande cuvée Simon (15 000 à 17 000 bouteilles/an) se distingue par un « fumé » et des « notes d’agrumes » qui signent les grands terroirs du Pic Saint Loup. Il existe également une cuvée issue d’un terrain en fermage depuis 1999, les Métairies du Clos, cuvée presque confidentielle, qui ne sort que dans les grands millésimes, et qui a pris le nom d’une île française de l’océan indien : les « Glorieuses ». Enfin, la cuvée de blanc, issue majoritairement de Roussane surgreffée ainsi que de quelques autres cépages locaux, est produite à environ 10 000 bouteilles chaque année, sous le nom de la petite sœur de Simon : « Manon ».

Si le travail à la vigne est primordial, le travail en cave n’en est pas moins soigné, et ce dans le moindre détail, depuis le choix scrupuleux des bouchons jusqu’à celui des barriques, qui proviennent de deux tonneliers (Saury et François) et des trois principales forêts de chêne (Allier, Tronçais et Nièvre). Le soufre est utilisé à minima (5 à 6g/L à l’entrée et 1,5g/L à la mise en bouteille). Le vin est très peu soutiré (en générale une fois après la fermentation malolactique). Les élevages sont longs : deux hivers pour « Simon » (qui est mis en bouteille en juin) et trois pour les Glorieuses. Cet élevage long et le froid permettent de stabiliser le vin et évite les collages ou filtrages. Et le vin atteste de l’intensité des soins qui concourent à son élaboration.

Voir tous les vins du Domaine du Clos Marie

18/07/2010

Clos Marie cuvée Simon Rouge 2008 AOC Pic Saint Loup

Clos-Marie-Simon.jpgClos Marie cuvée Simon Rouge 2008 AOC Pic Saint Loup

Cépages : grenache 50 %, syrah 50 %

Dégustation par Christophe Peyrus :
« Simon 2008 possède un nez de mûre, de fruits noirs et de groseille. En bouche, on apprécie la belle acidité, avec des tanins francs et une finale suave. »

Détails du produit..

Clos Marie cuvée Métairie du Clos Rouge 2008 AOC Pic Saint Loup

Clos-Marie-Simon.jpgClos Marie cuvée Métairie du Clos Rouge 2008 AOC Pic Saint Loup

Cépages: Grenache, Syrah, Carignan (Vieilles Vignes)

Dégustation par Christophe Peyrus :
« C’est un vin sanguin, sauvage, avec une pointe de genièvre et des notes de garrigue. Le vin est rond en bouche et possède une belle gourmandise sur les tanins. Il se gardera parfaitement une dizaine d’années. »

Détails du produit...

10/05/2010

Clos Marie AOC Pic Saint Loup

Domaine cultivée en Biodynamie

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :

« Clos Marie est un domaine de Pic Saint-Loup où chaque cuvée dès l’entrée de gamme, s’approche de l’idéal languedocien. Christophe Peyrus a acquis le sens du grand vin en côtoyant les meilleurs vignerons. Son vignoble, cultivé en biodynamie, fournit des rouges aux tanins très raffinés et une étrange sensation de fraîcheur s’empare du dégustateur. »


Les meilleurs vins de France 2010, domaine classé ** :
« Depuis son installation en 1995 dans le Pic Saint-Loup, Christophe Peyrus a enchaîné à un rythme soutenu, les expériences indispensables à un jeune vigneron avide de comprendre son terroir. Passé en « bio » puis en biodynamie, son vignoble fait progresser la finesse de ses rouges. Des nuances aromatiques personnelles étoffent désormais les cuvées Simon et surtout Les Glorieuses, qui possèdent la garde et la silhouette des grands rhônes. Un domaine deux étoiles depuis l’édition 2008, à ne pas manquer. »

Détails du produit...

03/12/2009

Clos Marie Simon

Clos-Marie-Simon.jpgClos Marie Simon

Les meilleurs vins de France 2009 : 17,5/20
Bettane & Desseauve 2009 : 16/20

Les meilleurs vins de France 2009 :
« Mis en bouteilles au début de l’été 2008, Le Simon 2006 offre une brillante interprétation d’un millésime riche : une sanguinité fraîche […]. Du fond et de la personnalité. »

Bettane & Desseauve, Grand Guide des Vins de France 2009 :
« Cette cuvée allie à parts égales le grenache et la syrah. Fermé pour l’instant, la puissance et le fruité de la matière s’expriment en attaque plus qu’en finale, mais le temps corrigera tout cela. »

Clos Marie L'Olivette

Clos-Marie-Olivette.jpgClos Marie L'Olivette

Robert Parker’s Wine Advocate : 89/100

C'est la première cuvée de Christophe Peyrus, l’Olivette; assemblage de grenache et syrah, complété de mourvèdre et cinsault. Les vignes sont travaillées selon les principes de la biodynamie et les vendanges sont toujours manuelles. L’élevage est long et s’effectue en barriques.

Dans le très beau millésime 2007 dans le Sud de la France, la cuvée L’Olivette est une très belle réussite avec un vin gorgé de fruits et de fraîcheur. La bouche, qui reste dans le même registre séduisant, est dotée de très beaux tanins et d’une finale longue sur les épices et le cacao. Un vin de plaisir pur vinifié par un vigneron talentueux, à découvrir dès aujourd’hui après un bon passage en carafe et pendant 3 à 5 ans.

Robert Parker’s Wine Advocate :
« Bottled just before I tasted it, Clos Marie’s 2007 Coteaux du Languedoc Pic Saint-Loup L’Olivette combines Grenache with lesser amounts of Syrah and Cinsault, grown on scree. Displaying aromas not only of ripe black fruits but of spiced apple cider such as one would more expect in a white wine, and a soothingly-textured and fruit-forward palate, this also hints at the sort of saline, iodine, and stony mineral dimensions that help make Clos Marie’s wines so fascinating as a group. It will be a delight to enjoy over at least the next 12-18 months, as befits its short term intentions. »

Clos Marie Les Métairies du Clos

Clos-Marie-Simon.jpgClos Marie Les Métairies du Clos

Robert Parker’s Wine Advocate : 93-94 +/100
Les meilleurs vins de France 2010 : 18/20
Bettane&Desseauve 2010 : 15/20

Les meilleurs vins de France 2010 :

« Une rare intensité aromatique (lilas, orange sanguine) dans l’harmonieux Métairies du Clos 2007. »


Bettane&Desseauve, Grand Guide des Vins de France 2010 :

« De vieux carignans sont soutenus ici par des grenaches de quarante ans, complétés de la palette aromatique de jeunes syrahs. Le nez est pour l’instant marqué par des notes de légère réduction, mais le volume et l’amplitude sont impressionnants, le soyeux également. 2009 à 2013. »


Robert Parker’s Wine Advocate :
« Initial overtones of game and chocolate in the 2007 Coteaux du Languedoc Pic Saint-Loup Metairies du Clos Vieilles Vignes – Carignan and Grenache with a small measure of Syrah – are in part a legacy of its slightly oxidative state prior to sulfuring. Beneath that, and on the palate, is a wonderful saturation of ripe black raspberry and cassis, decadently sweet, lily-like floral perfume, aromatic tropical woods, and black tea. The striking minerality here is saline and iodine-like, which perfectly supports the wine’s almost explosively bright and vivacious back end (and this with no added sulfur !). Palpably high extract and palate-staining persistence are here allied to a refinement of tannin and correspondingly caressing texture that goes beyond the already remarkable pleasures of the cuvee Simon. I imagine this will be worth cellaring for at least a decade. »

La Revue du vin de France, juillet-août 2009
N° 9 des 100 plus grands vins du Languedoc
« François Julien et Christophe Peyrus ont bâti un des domaines les plus attachants du paysage languedocien contemporain. Composé de grenache, carignan et syrah, Les Métairies du Clos se distingue par une tenue exemplaire de finesse et de délicatesse de fruit. »

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu