Avertir le modérateur

28/06/2010

Domaine La Terrasse d'Elise Elise 2003

Terrasse-d-Elise-Elise.gifDomaine La Terrasse d'Elise Elise 2003 Vin de Pays de l'Hérault

Dégustation par Antoine Pétrus (meilleur jeune Sommelier de France 2007)  : « Élise allie de façon subtile la fine profondeur de la syrah et les arômes méridionaux du mourvèdre. C’est un vin construit à partir d’une maturité exemplaire maîtrisée par un élevage long restituant toutes les subtilités de l’assemblage en bouche. »

Les meilleurs vins de France 2010 : « Plus ambitieux, Élise 2003 associe syrah et mourvèdre dans un grand vin profond, charnu et ferme, sans les stigmates du millésime. »

La Revue du vin de France, juillet-août 2009 : N° 14 des 100 plus grands vins du Languedoc « Vigneron perfectionniste et trop discret, Xavier Braujou tire le meilleur de ses vignes d’Aniane et de Saint-Jean-de-Fos avec Élise, cuvée à dominante de syrah complétée de mourvèdre. Longuement élevé en barriques, ce vin très profond, à l’étoffe dense et ferme, offre une expression toujours juste, sincère et généreuse, anoblie par les ans. »

Détails du produit...

Domaine La Terrasse d'Elise Le Pradel 2006

Terrasse-d-Elise-Pradel.gifDomaine La Terrasse d'Elise Le Pradel 2006 Vin de Pays de l'Hérault

Dégustation par Xavier Braujou : « Le millésime 2006 s’exprime ici avec un vin plus fermé, à attendre encore un peu. C’est un vin élégant, qui pinote légèrement avec un fruit très marqué. Le carafage est conseillé mais il sera meilleur dans 4 ou 5 ans. »

Domaine La Terrasse d'Elise Le Pigeonnier

Terrasse-d-Elise-Pigeonnier.jpgDomaine La Terrasse d'Elise Le Pigeonnier 2005 Vin de Pays de l'Hérault

Dégustation par Xavier Braujou : « Le millésime 2005 offre des vins plus ouverts avec une expression de carignan très fine et beaucoup de fruits. Les tanins du bois et du vin sont fondus et l’équilibre est bien là. Il se consomme dès maintenant mais peut attendre 10 ans. »

La Revue du vin de France, juillet-août 2009 : N° 42 des 100 plus grands vins du Languedoc « Vinifié tout en douceur, ce pur carignan possède une séduction naturelle évidente qui perçoit l’intégrité de son fruit et sa profondeur veloutée. Tout juste disponible, le 2005 offre une matière digeste et encore dense, avec des notes évoquant la cerise burlat et les épices douces. »

Les meilleurs vins de France 2010 : « Le Pigeonnier 2005, pur carignan, est enthousiasmant de fraîcheur et de gourmandise. »

Détails du produit...

27/06/2010

AOC Calvi en Balagne : " paese di vinu "

Renucci-Vignola-Rge.jpgAOC Calvi en Balagne : " paese di vinu "

En Corse la national 197 dite " balanine ", vous conduira sur une terre jaune d'or, a terra di Balagna. Une terre fière de ses traditions et riche de sa modernité qui arbore ses villages tels des joyaux sur du cristal de roche. La vigne est une vieille amie de cette terre de Balagne AOC Calvi, une vieille amie, car le vin produit sur ces terres bordant les vallées alluvionnaires de la Figarella et du Reginu, avait déjà une bonne notoriété du temps de Virgile. Au Moyen-Age, le vin dit des "Prove", dans le haut Régino étant réservé aux fines gueules qu'étaient les évêques. Considérée par certain comme la Toscane de la Corse, la Balagne AOC Calvi abrite des terroirs bien ordonnés entre la mer et les plus hautes montagnes de l'île. La vigne qui a prospéré sur les flancs dans du roc de gravier, d'argile et de limon est essentiellement complantée de Sciaccarellu, de Niellucciu, de grenache et de Vermentinu. Œnologiquement parlant, on s'orientera vers les rosés et les rouges. Les rosés qui se déclinent ici sur une vaste palette allant du rose bonbon au rosé gris offriront a vos repas d'été une touche de fraîcheur indispensable. Quant aux rouges, ils s'affichent fièrement grâce à leur puissance et leur complexité. Des qualités qu'il doivent essentiellement à l'ingéniosité des assemblages. Car ne dit-on pas que de la diversité naît la richesse ? Ainsi sous la houlette de sa dizaine de jeunes vignerons, la viticulture de Balagne AOC Calvi est aujourd'hui l'une des plus dynamiques et des plus inventives de l' île.

Détails du produit...

26/06/2010

Domaine Bernard Renucci cuvée Vignola rouge 2008 AOC Corse Calvi

Renucci-Vignola-Rge.jpgBernard Renucci cuvée Vignola rouge 2008 AOC Corse Calvi

Cépages : Sciacarellu 70%, Syrah 30%

Robe : rubis profond.
Nez : concentré
Bouche : croquante , ample, structurée sur le cassis et la mûre, les tannins sont fins
Un vin qui affiche une belle personnalité, une grande maîtrise et un joli potentiel de garde.

Accords mets/vins: agneau grillé aux herbes du maquis, brochettes de veau corse aux épices, tajine pruneaux, canard à l'orange, steak de thon.

La Revue des Vins de France : 16.5/20

Détails du produit...

Domaine Bernard Renucci AOC Corse Calvi

Renucci-Vignola-Rge.jpgDomaine Bernard Renucci AOC Corse Calvi

La Corse possède environ 2500 hectares de vignoble classé en appellation d’origine contrôlée. Région viticole la plus méridionale de France, la Corse n’est toutefois pas la plus chaude. L’altitude, la présence de la mer et les vents tempèrent le soleil. Chaque région a ses propres qualités. Ainsi, au Nord-Ouest de l’île, se trouvent la ville de Calvi et son vignoble de la Balagne. Le paysage ici est plus plat et ouvert sur la mer. Le sol est composé principalement d’argile et de sable, sur une arène granitique.
Depuis les années 1980, une grande partie du vignoble a été arrachée. De plus, certains vignerons ont rapidement pris conscience du potentiel et ont su imprégner un nouveau rythme à la production insulaire.
Bernard Renucci a repris le domaine en 1991, installé à Feliceto. Les origines du domaine remontent à 1870, où il est fait mention de 2,5 hectares de vignes.
Il dispose aujourd’hui de 17 hectares au cœur de la Balagne. Dès ses débuts, il s’est distingué par ses qualités de vigneron, produisant des vins nets, précis et au niveau des meilleurs de toute l’île.

L’appellation Corse Calvi compte 350 hectares, et 11 vignerons.
Les vins produits sont multiples, grâce notamment aux différents cépages. Les classiques sont le nielluccio (le sangiovese toscan) et le sciaccarello (autochtone) pour les vins rouges, et le vermentino (originaire du Péloponnèse, portant le nom de rolle en Provence et Languedoc).
Le grenache et la syrah sont plantés à hauteur de 20% au domaine Renucci.
La sélection des plants est clonale, sur porte-greffe R110, car le climat est sec et venté. Ces conditions météorologiques ont une conséquence de taille : aucune utilisation d’insecticide (!) et la pourriture grise ne se développe quasiment pas.

Le domaine n'a pas de certification bio ... pour autant il s'en approche de tres, tres pres.

Détails du produit...

25/06/2010

Mas Cal Demoura, AOC Terrasses du Larzac coteaux du Languedoc

Mas-Cal-Demoura-Combariolles.pngMas Cal Demoura, AOC Terrasses du Larzac coteaux du Languedoc

En Occitan, « Cal Demoura » signifie “il faut rester”…

A l’époque où les vignerons languedociens abandonnaient leurs terres, Vincent Goumard, vigneron passionné, avait fait de cette devise son mot d’ordre. Ayant opté très tôt pour une approche qualitative et respectueuse du terroir, il fait partie des vignerons qui ont marqué l’histoire de la révolution qualitative des vins du Languedoc.

Robert Parker’s Wine Advocate :

« Burgundy-trained Vincent Goumard and his wife Isabelle took over this estate from retiring founder Jean-Pierre Jullien in 2004, and have developed a wide range of new acreage, all of it close to their base in Jonquieres, and thus in one of the most promising sectors of the Terrasses du Larzac. The red raw materials here are impressive, with the complexity of ripe flavors achieved in Syrah of only around 13.5 % alcohol especially notable, and destined to « cool down » the final blends. »


Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :

« Vincent Goumard a abandonné son métier dans le conseil financier pour reprendre cette propriété installée à Jonquières en Terrasses du Larzac, qui appartenait au père d’Olivier Jullien. La succession s’annonçait délicate mais ce domaine produit aujourd’hui des vins typiques du secteur avec une trame structurée et puissante. Les Combariolles est une cuvée dense mais accessible et L’Infidèle offre un vin volumineux dans le grand style méditerranéen. »


Les meilleurs vins de France 2010 :

« Isabelle et Vincent Goumard commencent à donner la mesure de leur talent depuis la reprise en 2003 de ce domaine, dont l’identité et le dynamisme s’affirment dans le secteur des Terrasses du Larzac. L’équilibre très séduisant de ces cuvées multicépages s’exprime dans des profils de vins élancés, lisses, fruités et vigoureux. Ils peuvent s’apprécier jeunes mais les rouges – surtout la nouvelle cuvée Les Combariolles – méritent au moins deux à quatre ans de vieillissement. »

Mas Champart Causse du Bousquet 2007 AOC Saint Chinian

Mas-Champart-Causse-Bousquet.pngMas Champart Causse du Bousquet 2007 AOC Saint Chinian

Cépages : Syrah 65 %, Grenache 15 %, Mourvèdre 20 %

Dégustation par Isabelle Champart :
« L’assemblage de terroirs et d’élevages différents apporte la complexité recherchée. L’élevage y contribue aussi sans trop marquer le vin. Les tanins du 2007 sont fins, et la finale minérale, légèrement salée, donne envie d’y revenir. Le millésime 2007 est une réussite dans le Sud de la France avec des vins aux caractères frais et élégants. Température de service : 17/18°/Garde : sept à huit ans. »

La Revue du vin de France, juillet-août 2009 :
N° 60 des 100 plus grands vins du Languedoc
« Causse du Bousquet ne se départit jamais de sa fraîcheur fine et veloutée ni de son fruit moelleux évoquant les fruits noirs et le poivre. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« Tasted from tank, the 2007 Saint-Chinian Causse de Bousquet – as always, primarily from the estate’s upper plateau vineyards – consists of around 65 % Syrah, 15 % Grenache ; 20 % Mourvedre. With an almost savage combination of smoke and animal aromas (encompassing a slight reduction that needed to be shaken off) and sappy cling, the Syrah component for this wine was formidable indeed. A second portion with Mourvedre and Grenache featured bay, marjoram, and raw meat. Their precipitant marriage – a close approximation of the final blend – displays outstanding synergy, with density yet vigor. Complex carnal, meaty, and mineral elements are the focus of attention, and the role of black fruits designed to maximize vivacity and juicy refreshment. Distinguished by the relatively low pH of this vintage (and perhaps of high altitude) this will make a superb accompaniment to a wide range of both red meat and vegetable cuisine, and should be worth following for at least 4-6 years. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Les rouges sont des modèles de vins civilisés, d’une rare profondeur de saveurs et d’expression sincères. Étoffées, marquées par la suavité de fruit du millésime, les deux grandes cuvées n’ont jamais été aussi abouties. »

Mas Champart Saint-Chinian blanc 2008 AOC Saint Chinian

Mas-Champart-Blanc.pngMas Champart Saint-Chinian blanc 2008 AOC Saint Chinian

Cépages : Marsanne, Roussanne, Bourboulenc, Grenache.

Dégustation par Isabelle Champart :
« 2008, millésime tardif pour notre région, finesse, fraîcheur et minéralité, définissent le vin actuellement. Il devrait développer des caractères plus floraux après quelques mois de vieillissement. À consommer dans les quatre à cinq ans. »

Détails du produit...

Mas Champart Côte d'Arbo 2008 AOC Saint Chinian

Mas-Champart-Cote-Arbo.pngMas Champart Côte d'Arbo 2008  Saint-Chinian AOC

Cépages : Syrah 40%, Grenache 30%, Carignan 25%, Mourvèdre 5%.

Robe rouge à reflets violets, notes de fruits frais, touches florales évoquant la garrigue, belle concentration avec un fruité très frais et des tanins souples.

Dégustation par Isabelle Champart :
« 2008 est proche du 2007 et se caractérise par une bonne concentration mais avec un fruité très frais et des tanins souples. Le vin est à boire jeune ou à garder quelques années. »

Détails du produit...

Mas Champart AOC Saint Chinian

Mas-Champart-Causse-Bousquet.pngMas Champart AOC Saint Chinian

Les meilleurs vins de France 2010, domaine classé** :

« Vignerons aussi discrets que chevronnés, Isabelle et Mathieu Champart élaborent une gamme lumineuse qui porte l’empreinte des grands terroirs argilo-calcaires du sud de l’appellation de Saint-Chinian. Des vins d’intuition, denses, tendus et structurés, qui puisent dans la garrigue calcaire, un supplément de finesse minérale, naturelle et exemplaire, au-delà de la Méditerranée. En rouge, leurs fleurons sont Causse du Bousquet (55 % syrah), principale cuvée du domaine, celle qui a toujours l’avantage du moelleux, du velouté fin et profond, et le Clos de la Simonette (70 % mourvèdre) qui associe intensité aromatique, finesse et élégance, avec trois à quatre ans requis pour s’épanouir. Cette dernière cuvée est celle qui présente les meilleures aptitudes au vieillissement. Les autres déclinaisons de terroir en appellation saint-chinian et vin de pays, sont plus simples mais aussi rigoureuses, avec un élevage précis en demi-muids. Les prix sont très raisonnables. »


Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :

« Isabelle et Mathieu Champart ont créé leur domaine de toutes pièces en 1976. Cette Parisienne et ce Champenois ont sorti de la coopération leurs beaux terroirs au sud de Saint-Chinian. Le domaine offre une version épurée de l’appellation, avec des vins tendus et très précis, contrairement aux terroirs de schistes. »
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu