Avertir le modérateur

30/03/2010

Mas Igneus Fa206 2006 Priorat DO - Catalogne

Igneus-FA206.jpgMas Igneus Fa206 2006 Priorat DO Catalogne

Robert Parker’s Wine Advocate : 91/100

La cuvée FA206 est composée de 70 % de grenache, de 20 % de carignan, de cabernet-sauvignon et de syrah de vignes trentenaires.

Robert Parker’s Wine Advocate :
« The 2006 FA 206 is a blend of 70 % Garnacha, 20 % Carinena, and the balance Cabernet Sauvignon and Syrah aged for six months in seasoned French oak. Opaque purple-colored, it has an alluring aromatic array of liquid mineral, damp earth, black cherry, and blackberry. Layered on the palate, it has intense, spicy flavors, good concentration, and well-concealed ripe tannin. It will evolve over the next 2-3 years and deliver optimal drinking from 2011 to 2021. »

29/03/2010

Domaine Yannick Amirault La Source 2008

Amirault-Coudraye.pngDomaine Yannick Amirault La Source 2008 Saint-Nicolas de Bourgueil AOC

La Source est une cuvée produite par Yannick Amirault à partir de jeunes vignes sur le terroir de sables et de graviers de Saint-Nicolas-de-Bourgueil. Les raisins sont vendangés manuellement puis triés avant d’être vinifiés en cuves inox et élevés pour partie en cuves bois et pour partie en demi-muids, pendant une dizaine de mois.

Découvrez le jeune millésime 2008, avec un fruit rouge croquant et de jolies notes florales. La bouche est ample et généreuse avec de petits tanins épicés. À savourer frais dès aujourd’hui, dans sa jeunesse.

Commentaires de dégustation par Benoît Amirault :
« C’est un vin suave et gourmand, le fruit est frais et croquant. Il fera un accord parfait avec une volaille. »

Domaine Yannick Amirault Saint-Nicolas-de-Bourgueil La Mine 2008

Amirault-La-Mine.pngDomaine Yannick Amirault La Mine 2008 Saint-Nicolas de Bourgueil AOC

Les meilleurs vins de France 2010 : 14,5/20

Dans la cuvée La Mine, Yannick Amirault agrémente son cabernet franc des 10 % de cabernet-sauvignon autorisés par la législation. Les vignes, âgées de quarante ans, sont plantées sur le terroir classique de Saint-Nicolas-de-Bourgueil, composé de sables et de graviers. Après une vendange manuelle, le vin est vinifié en cuves inox puis élevé douze mois pour partie en foudres tronconiques et pour partie en barriques de 400 litres.

Sur le millésime 2008, découvrez un vin doté d’une belle densité de fruits et de vivacité. La bouche possède une belle matière, des tanins souples et de la longueur. Vous pouvez le déguster dès aujourd’hui et jusqu’en 2014.

Commentaires de dégustation par Benoît Amirault :
« La Mine 2008 a plus d’allonge, plus de richesse. Les tanins sont très souples et le vin est rond. Il sera très intéressant sur des grillades. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Quel délice croquant que la Mine 2008, tout fruit dehors, frais et juteux. À boire jeune, on en raffole. »

Domaine Yannick Amirault Bourgueil La Petite Cave 2007

Amirault-Petite-Cave.pngDomaine Yannick Amirault  Bourgueil La Petite Cave 2007 Bourgueil AOC

Les meilleurs vins de France 2010 : 14,5/20
Bettane & Desseauve 2010 : 17,5/20

La Petite Cave est issu de vignes de cabernet franc âgées de quarante-cinq ans, plantées sur un sol argilo-siliceux. Les vinifications et l’élevage se déroulent sous bois pendant un an et demi, en demi-muids neufs et d’un vin.

La Petite Cave 2007 possède un nez intense sur les fruits rouges. La bouche est souple avec une belle richesse de fruits, de l’équilibre et de la fraîcheur, et une finale pure et crayeuse. Ouvert dès à présent, ce bourgueil peut se déguster ou être attendu encore quelque temps.

Commentaires de dégustation par Benoît Amirault :
« La Petite Cave 2007 est fidèle au millésime : d’une grande complexité mais un vin très accessible aujourd’hui car très fin et aux tanins fondus et harmonieux, qui se montrera toujours au top dans les cinq années à venir (accord idyllique avec un poisson grillé). »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Cette texture soyeuse qui sous-tend un fruité frais, avec juste ce qu’il faut de tension, est une pure gourmandise. 2009 à 2018. »

Domaine Yannick Amirault Bourgueil Les Quartiers 2006

Amirault-Quartiers.pngDomaine Yannick Amirault  Bourgueil Les Quartiers 2006 Bourgueil AOC

Les meilleurs vins de France 2009 : 14/20

La cuvée Les Quartiers provient de vieilles vignes de cabernet franc de plus de quarante-cinq ans, plantées sur un sol argilo-calcaire. Après des vendanges manuelles et une macération d’un mois en cuves, le vin est élevé près de six mois en fûts.

En 2006, Yannick Amirault a décidé de réduire l’extraction sur ce cru afin d’obtenir une meilleure accessibilité dans sa jeunesse. Il se révèle déjà ouvert sur les fruits rouges et les épices, et offre une matière veloutée en bouche, soutenue par une excellente fraîcheur. À découvrir dès aujourd’hui (à carafer absolument) ou durant les trois années à venir.

Commentaires de dégustation par Benoît Amirault :
« Les Quartiers 2006 s’exprime par la rondeur et le volume dégagés en bouche avec une belle chair et des tanins de velours (encore une particularité du millésime). La maturité a peu de chose à envier à 2005 (s’accordera bien avec un gibier ou un gigot d’agneau). Ce vin se montre déjà à sa pleine maturité. »

Les meilleurs vins de France 2009 :
« Un soyeux de tanins, signature Amirault, dans le Quartiers, prêt à boire. »

Domaine Yannick Amirault Bourgueil & Saint-Nicolas de Bourgueil AOC

Amirault-2.pngDomaine Yannick Amirault AOC Bourgueil & Saint-Nicolas de Bourgueil

Yannick Amirault est un des grands spécialistes du cabernet franc de la vallée de la Loire. Ses bourgueils et saint-nicolas-de-bourgueil sont loin de l’image caricaturale que l’on peut avoir de ces vins (friands et dilués). Son style s’affirme dans des vins colorés, profonds, structurés mais soyeux. La vigne et en culture totale avec l'intégralité des sols labourées ou enherbés. A la cave Yannick Amirault pratique des cuvaisons longues de 3 à 4 semaines donnant un équilibre, une grande élégance à ses vins mûrs et frais aux textures toujours soyeuses et fines.

 

 

Domaine Yannick Amirault Les Malgagnes 2008

Amirault-Malgagnes-2.pngDomaine Yannick Amirault  Saint-Nicolas-de-Bourgueil  Les Malgagnes 2008 Saint-Nicolas de Bourgueil AOC

Une des grandes cuvées de Yannick Amirault, Les Malgagnes est issu de vignes plantées en 1936, complétées de vignes replantées en 1973 et 1994, sur un terroir argilo-calcaire au sous-sol calcaire. La fermentation s’effectue en foudres et l’élevage, en demi-muids pendant douze mois.

Les Malgagnes 2008 possède une belle trame de fruits noirs, agrémentée d’épices. La bouche est équilibrée, avec un élevage fin et des tanins charnus. Vous pouvez déguster ce vin dès aujourd’hui tout en sachant qu’il pourra évoluer six ou sept ans.

Commentaires de dégustation par Benoit Amirault :
« Les Malgagnes 2008 a la même pureté mais avec une maturité de fruit supérieure et une matière importante sur le millésime. Le vin a du "ressort", l’élevage bien intégré et son potentiel de garde est très important. »

27/03/2010

Domaine de Fondrèche Persia 2007

Fondreche_Persia_Rge.jpgDomaine de Fondrèche Persia 2007 AOC Côtes du Ventoux

Robert Parker’s Wine Advocate : 91/100
Jancis Robinson : 17/20

Voici la cuvée de prestige du Domaine de Fondrèche : une grande syrah agrémentée d’un peu de mourvèdre, en provenance du plus beau terroir du domaine et d’un des plus froids. Après de longues cuvaisons d’environ un mois, le vin est élevé en barriques et en demi-muids pendant un an sur lies.

Voici le Persia 2007, un vin offrant de la fraîcheur, du fruit et une belle matière très bien structurée. Ce vin demande encore deux ans de garde afin de s’exprimer pleinement avec des tanins tendres et un bel équilibre.

Commentaires de dégustation par Sébastien Vincenti :
« Un vin sur la typicité du cépage : la syrah. Violette à souhait… cassis, zan. En bouche, un énorme volume sur ce millésime mais sans jamais tomber dans la lourdeur. Fraîcheur, longueur, ampleur, finement toasté… »

GaultMillau 2010 :
« La cuvée Persia rouge 2007 concentrée et charpentée, a le potentiel pour rester deux ans en cave. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« A blend of 90 % Syrah and 10 % Mourvedre, the 2007 Cotes du Ventoux Persia is the only wine in this portfolio that sees 100 % new oak. It offers beautiful notes of blackberries, melted asphalt, black truffles, and a hint of spring flowers. Elegant yet substantial, full-bodied, deep, and pure with sweet tannin, it is the exception to the rule concerning the ability of Cotes du Ventoux to age. It will benefit from 4-5 years of bottle age, and should last for two decades thereafter. »

Jancis Robinson :
« Very dark, treacly and glossy on the nose – pretty sophisticated. Very rich and impressive – masses of alcohol, but also lots of ripe fruit and herbs in abundance. Dry finish at the moment, but the structure is promising for the long term. »

 

Domaine de Fondrèche Persia blanc 2009

Fondreche_Persia_Blc.gifDomaine de Fondrèche  Persia (blanc) 2009 Côtes du Ventoux AOC

Voici la grande cuvée de blanc signée Sébastien Vincenti. Presque exclusivement composée de roussanne plantée sur un terroir argilo-calcaire, elle est élevée de manière intelligente, en passant d’abord sous bois avant de finir son élevage en cuves. La production est limitée à 500 caisses.

Accédez au Persia blanc 2009, très frais et gourmand, avec un nez aromatique et intense. La bouche est mûre, avec du gras et de la structure. Bien soutenu par de la fraîcheur, ce côtes du ventoux se déguste déjà très bien et pourra évoluer jusqu’en 2015.

Commentaires de dégustation par Sébastien Vincenti :
« Nez complexe entre les fleurs blanches et un côté exotique… Une bouche sur l’équilibre entre ampleur et fraîcheur. On retrouve cette minéralité typique des vins du domaine avec un supplément d’âme. »

26/03/2010

Domaine de Fondrèche Nadal 2007

Fondreche_Nadal.jpgDomaine de Fondrèche Nadal 2007 AOC Côtes du Ventoux

Les meilleurs vins de France 2010 : 15,5/20
Robert Parker’s Wine Advocate : 92/100
Bettane & Desseauve 2010 : 14,5/20
Jancis Robinson : 16 +/20

Nadal est une cuvée issue à 45 % de vieilles vignes de grenache élevées en cuves et 45 % de syrah complétés de mourvèdre, puis élevée un an en barriques. Les vignes sont plantées sur un terroir argilo-calcaire et sont conduites en culture « déraisonnable ».

Accédez au très joli millésime 2007, dans un style concentré et mûr avec un fruit intense. La bouche est ample et charnue avec une structure tannique ferme. Long et équilibré en finale, ce côtes du ventoux peut s’apprécier dès aujourd’hui après une légère aération, et pendant les quatre ou cinq ans à venir.

Commentaires de dégustation par Sébastien Vincenti :
« 2007 était peut-être le millésime du grenache de ces dernières années. Résultat, un vin ample mais sans lourdeur, du fruit frais accompagnant un gros volume, des tanins présents mais sans excès, une finale sur la fraîcheur. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« Two late-release 2007s that have just hit the market are brilliant wines, among the best I have ever tasted from the cool-climate, high-elevation vineyard of Domaine de Fondreche. The 2007 Nadal (50 % Grenache, 40 % Syrah, and 10 % Mourvedre, all from vines over 70 years of age) is brilliant. Deep ruby/purple, with kirsch liqueur, licorice, spring flowers, and black raspberries, the wine is dense, medium to full-bodied, and despite being aged in small barrels, displays virtually no evidence of any wood. The freshness of the acids buttress this substantial, rich wine, which should drink well for 4-6 years. Both of these wines actually showed even better this year than they did last year. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Nadal se révèle magnifique dans son équilibre entre maturité, fraîcheur et intensité ; c’est fin mais structuré, très beau travail. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Des notes de cassis au nez et en bouche, encore un vin travaillé, avec une bonne concentration de matière mais avec une extraction poussée et des tanins rudes. 2011 à 2016. »

Jancis Robinson :
« Rich and round and very dry-grown structure (fruit then tight dry tannins). It’s not much fun to drink at the moment, but it’s worth a punt for harmonious development in bottle in Châteauneuf style. »

Domaine de Fondrèche L’Éclat blanc 2009

Fondreche_Alpha.gifDomaine de Fondrèche L’Éclat blanc 2009 Côtes du Ventoux AOC

1ere cuvée de blanc de Sébastien Vincenti, composée de 60 % de grenache blanc et de roussane, complétés de 40 % de clairette évoluant sur des sols composés de sables et de limons. Après une macération préfermentaire à froid, les fermentations s’effectuent en barriques.

Tout en fruit, cette cuvée L’Éclat blanc 2009 se révèle généreuse et vibrante, avec de la rondeur et un beau volume. La fraîcheur est bien marquée en finale, apportant longueur et équilibre. À déguster dès aujourd’hui.

Commentaires de dégustation par Sébastien Vincenti :
« Nez floral légèrement toasté. En bouche, une belle minéralité lui donne de la longueur tout en finesse. »

Domaine de Fondrèche Fayard 2008

Fondreche-Fayard.jpgDomaine de Fondrèche Fayard 2008 Côtes du Ventoux AOC

Robert Parker’s Wine Advocate : 88/100

Voici la cuvée Fayard, une bombe de fruit, moderne et séductrice. Elle est issue d’un assemblage de grenache, de syrah, de mourvèdre et de carignan récoltés à parfaite maturité puis élevés en cuves pour conserver le côté fruité.

Le millésime 2008, tout juste mis en bouteilles, doté d’une belle harmonie, avec un fruit charmeur et une bouche croquante avec des tanins souples et enrobés. À déguster légèrement frais dès cet été et durant trois ou quatre années.

Commentaires de dégustation par Sébastien Vincenti :
« Ensemble complexe d’un vin avec un beau volume, de la fraîcheur et des tanins soyeux. Nez de fruits, d’épices et de garrigue. Attaque ample et fraîche avec de la longueur et de la finesse. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« The 50 % Grenache, 40 % Syrah and 10 % Mourvedre blend, the 2008 Fayard (which includes de-classified Nadal in 2008, as that wine was not made) is a firmer wine with good minerality, hints of sweet and sour cherries, raspberries, and blacker fruits, with some spicy wood in the background. The wine has good weight, elegance, and freshness, and is best drunk over the next 2-3 years. »

Domaine de Fondrèche Nature

Fondreche_Nature.gifDomaine de Fondrèche Nature 2009 Vin de Pays du Vaucluse

La cuvée Nature est un assemblage de mourvèdre, de syrah et de grenache issus d’un terroir argilo-calcaire. L’objectif était de produire un vin sans sulfite, de la vendange à la bouteille, de ne pas utiliser de levures, d’enzymes, de ne pas filtrer et de ne pas coller afin d’obtenir un vin d’une grande pureté.

2009 est le troisième millésime de cette cuvée Nature. Vous découvrirez un vin tout en fruit, avec une belle maturité de bouche et des tanins gourmands. Il se dégustera légèrement frais dès cet été.

Commentaires de dégustation par Sébastien Vincenti :
« Du jus de fruit… et sans soufre. Nez sur le cassis, la framboise. Une bouche croquante avec des tanins soyeux. Un vin gourmand. »

Domaine de Fondreche, Sébastien Vincenti

Fondreche_Persia_Rge.jpgDomaine de Fondreche, Sébastien Vincenti

Au pied du Mont Ventoux, Sébastien Vincenti exploite depuis une quinzaine d’années en culture « déraisonnable », le terroir argilo-calcaire tardif de son domaine de Fondrèche. Il produit des vins denses,  modernes et équilibrés au fruité remarquable, qui n’ont pas peur de la comparaison avec les prestigieuses appellations voisines. Leur rapport qualité/prix est particulièrement intéressant.

Les meilleurs vins de France 2010 : 15,5/20
Robert Parker’s Wine Advocate : 92/100
Bettane & Desseauve 2010 : 14,5/20
Jancis Robinson : 16 +/20

23/03/2010

Domaine Le Soula Le Soula Blanc

Gauby-Soula-Blanc.pngDomaine Le Soula Le Soula Blanc 2007 Vin de Pays des Côtes Catalanes

Robert Parker’s Wine Advocate : 89-90/100
Les meilleurs vins de France 2010 : 18,5/20

Voici la grande cuvée de blanc de Gérard Gauby sur le Domaine du Soula. Il s’agit d’un assemblage atypique du Roussillon composé de grenache blanc, de sauvignon, de marsanne et de chenin. Le vin est élevé huit mois sur lies fines à 50 % en barriques neuves et à 50 % en barriques d’un vin.

Découvrez, sur 2007, un Soula blanc racé et expressif, d’une grande élégance, avec un nez complexe de fruits et de fleurs blanches. En bouche, le vin associe un gras délicat et une bonne tension en finale. Vous pouvez l’apprécier dès aujourd’hui tout en sachant qu’il gagnera en complexité dans trois ou quatre ans.

Commentaires de dégustation par Gérald Standley :
« C’est un vin très expressif et également très complexe. Le nez est intense avec des arômes variés de fruits frais et de fleurs. La bouche est étonnante de fraîcheur, de minéralité et de persistance, sur des notes encore fruitées et florales mais aussi miellées. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« Tasted from tank, the 2007 Soula white – a blend of Sauvignon Blanc, Grenache Blanc, Grenache Gris, and Vermentino, among others – offers peppermint-like pungency, grapefruit and lime zest, sage, and apricot on the nose. Zesty, pungent, saline, peppery, and faintly bitter on the palate, it makes for an invigorating tonic with family resemblance to both the Eastern Loire and Wachau. This finishes with sap and sheer sass, as well as intriguingly shimmering mineral suggestions, and will at the very least prove fascinating for the next 12-18 months, during which it would serve well to whet your appetite, or for that matter to wake you in the middle of the night. (Only the Sauvignon portion of this wine is permitted to go through malo-lactic transformation, in contrast with the approach Gauby takes with his estate whites.) »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Quant au blanc, déjà magistral en 2006, il parvient encore à gagner en tension et en transparence de saveurs sur 2007, augmentant sa part de sauvignon blanc. »

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu