Avertir le modérateur

05/03/2010

AOC Collioure : Un terroir mondialement connu

Coume-Del-Mas-Quadratur.jpgAOC Collioure : Un terroir mondialement connu

Au cœur de la Côte Vermeille, les vignerons de Banyuls produisaient depuis toujours, pour leurs amis ou leur consommation personnelle, quelques vins rouges et rosés.

En 1971 pour les rouges et en 1991 pour les rosés, l’INAO récompensa leurs efforts en leur accordant l’Appellation d’Origine Contrôlée. L’aire d’appellation se confond avec celle de Banyuls et de Banyuls Grand Cru, sur les communes
Collioure, Port-Vendres, Banyuls et Cerbère, mais seulement environ 597 hectares sont consacrés à l’élaboration des vins rouges et rosés et blancs.

En 2003, l’INAO a reconnu l’AOC Collioure blanc, rétroactive sur le millésime 2002.
Elle est caractérisée par une forte présence des Grenaches blanc et gris qui devront constituer au moins 70% de l’encépagement.
Le Grenache gris, vigoureux, donne des vins typés, structurés, aux arômes de fruits secs.
Quant au Grenache blanc, très résistant à la sécheresse, il apporte des notes fines et anisées.

Cinq cépages complémentaires sont admis:

Le Tourbat (Malvoisie du Roussillon), à la bonne acidité, qui apporte des nuances de pomme mûre en vin jeune et évolue vers des arômes de fruits cuits et de miel au vieillissement.
Le Macabeu, qui donne des vins aux arômes floraux et fruités, évoluant vers des notes de miel.
La Marsanne, aux faibles rendements, donne de l’onctuosité aux vins.
La Roussanne, corsée et complexe, développe ses qualités aromatiques lors de l’élevage en barriques.   
Enfin, le Vermentino, apporte fraîcheur, arômes, gras et équilibre.


Pour les AOC Collioure rouges et les rosés, comme pour le Banyuls, le Grenache noir domine dans la plupart des cuvées.
Avec la Syrah et le Mourvèdre, cépages plus récemment implantés, ils doivent d’ailleurs représenter plus de 60 % de l’encépagement. Celui-ci est complété par du Carignan noir et du Cinsault dans les vins rouges et par du Grenache gris (maximum 30 %) dans les vins rosés.

Qu’ils soient élaborés par saignée ou par pressurage direct, la majorité des rosés sont fermentés à basse température. Ils sont délicieux dans l’année qui suit la récolte. Concentrés, souvent élevés en foudres ou en barriques, les Collioure rouges ne peuvent être commercialisés avant le 1er juillet qui suit la vendange. Ils se conservent plusieurs années, certains d’entre eux n’exprimant toutes leurs qualités qu’après 7 à 15 ans de bouteilles. Le rendement est limité à 40 hl/ha.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu