Avertir le modérateur

29/01/2010

Château Soutard 2005 Saint-Emilion Grand Cru

Soutard-Jardins-Soutard.gifChâteau Soutard 2005 Saint-Emilion Grand Cru AOC Grand Cru Classé

Stephen Tanzer's International Wine Cellar : 87-88/100
Jean-Marc Quarin : 14,75/20
Le Point : 17/20

Le château Soutard a longtemps appartenu à la famille de Ligneris avant d'être repris depuis peu par le groupe La Mondiale. Pour le millésime 2005, c’est encore François des Ligneris qui tenait le domaine et le conduisait en culture raisonnée : en résulte un saint-émilion d'une grande pureté. Il peut paraître austère dans sa jeunesse mais il se révélera grandiose à son apogée.

Le Point :
« (...) Un terroir magnifique, un des plus beaux du plateau. Plus que cela encore, un château vivant qui reçoit, anime, invente, poétise, agace et donne du vin excellent. (...) Des arômes de fruits d'une grande pureté, framboise, cerise. Tanins serrés et fins, beaucoup de classe. »

Les Jardins de Soutard 2001 AOC Saint Emilion

Soutard-Jardins-Soutard.gifLes Jardins de Soutard 2001 AOC Saint Emilion

La cuvée Les Jardins de Soutard millésime 2001 est issue en grande majorité des jeunes parcelles de vigne de la propriété, vinifiée et élevée avec le même soin que Le Saint Emilion Grand Cru du Château Soutard. La vendange est manuelle et vinifiée par lots séparés selon la nature du sol, le cépage et l'âge des vignes. Les cuvaisons sont longues (32jours). L'élevage se fait par lots séparés dans des barriques adaptées à la structure de chaque vin : barriques de tailles et d'essence différentes, d'origines variées. Le renouvellement ne se fait qu'en barriques neuves en proportion déterminée par la structure du millésime.

Domaine Classé par Bettane & Desseauve et La Revue des Vins de France

 

Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos de la Servoisine

Joblot-Rge.jpgDomaine Joblot Givry 1er Cru Clos de la Servoisine 2007 AOC Givry 1er Cru

Bettane&Desseauve 2009 : 16/20

2007 offre une belle trame aromatique complexe sur la mûre et quelques jolies notes minérales. La bouche est concentrée, avec une matière mûre et des tanins fins. En finale, on retrouve une très bonne longueur et un excellent équilibre.

Bettane&Desseauve, Grand Guide des Vins de France 2009 :
« Équilibré, complet, avec une bonne chair et des tanins fins, une finale veloutée. Droit et fin. 2013 à 2022. »

Domaine Joblot Pied de Chaume 2007 Givry AOC

Joblot-Blc.jpgDomaine Joblot Pied de Chaume 2007 AOC Givry

Bettane&Desseauve 2009 : 14,5/20

La première cuvée des frères Joblot, le givry blanc Pied de Chaume, issu de chardonnay planté sur des sols argilo-calcaires et exposés sud/sud-est. Vinifications et élevage n’étant pour les frères Joblot que la continuité de l’expression du terroir, très peu d’interventions sont donc effectuées en cave.

Sur le millésime 2007 ce givry blanc est pur et fruité avec une bouche séduisante par son élégance, sa fraîcheur et sa rondeur. La finale est de bonne longueur avec un bel équilibre.

Bettane&Desseauve, Grand Guide des Vins de France 2009 :
« Bon jus fruité, bien mûr. Un vin élégant, gourmand, assez rond. 2010 à 2015. »

Domaine Joblot Givry 1er cru

Joblot-Rge.jpgDomaine Joblot, Côte Chalonnaise, Givry 1er cru

Bettane&Desseauve, Grand Guide des Vins de France 2009 :

« Le Domaine Joblot est depuis longtemps l’une des propriétés vedettes de l’appellation givry. Jean-Marc et Vincent Joblot y ont mis au point un style de vin fondé sur l’élégance, le fruité, le charnu de la texture. Depuis 1981, le vignoble y est planté serré (près de 11 000 pieds par hectare), et le cahier des charges est identique entre les villages et les premiers crus. Le choix de la date de vendanges se fait non pas sur la richesse en sucres, mais l’équilibre en acidité du raisin, ce qui permet d’en extraire un fruité frais et non compoté ou confituré. Les rouges sont éraflés, et tous les vins fermentent en levures indigènes. Ils passent systématiquement en barriques, avec une part importante de fûts neufs, et toujours le même tonnelier, afin que l’élevage soit une constante dans le style du domaine. La gamme se compose de 8 vins, tous en appellation givry (3 blancs, 5 rouges). Les derniers millésimes goûtés sont superbes, les vins commençant à exprimer leur potentiel vers 4 à 5 ans de bouteilles. »


Les meilleurs vins de France 2009 : domaine classé **

« Givry est une appellation qui peut faire jeu égal avec les meilleurs vins de la Côte de Beaune et plus particulièrement chez les frères Joblot. Le rigoureux et exigeant Jean-Marc Joblot a montré qu’une viticulture soignée pouvait conduire les terroirs de Givry aux sommets de la qualité et que celle-ci pouvait être payante. Il est un éminent représentant de l’école de vinification qui aime la pureté du fruit, la rondeur et le charme sur une trame serrée. Les rouges peuvent se déguster à tous les âges, jeunes sur leur fruit superbe, plus tard sur la rondeur, encore plus tard (8 à 10 ans) sur de belles notes épicées. »

 

Agrapart & Fils Champagne Minéral Extra-Brut Blanc de Blancs Grand Cru 2003

Agrapart-Mineral.JPGAgrapart & Fils  Champagne Minéral Extra-Brut Blanc de Blancs Grand Cru 2003 AOC Champagne Grand Cru

La Revue du vin de France, décembre 2009 : 16/20
Les meilleurs vins de France 2010 :
16/20
Robert Parker’s Wine Advocate :
92/100
Bettane & Desseauve 2010 :
14/20
Le Point, décembre 2008 :
16/20

La cuvée Minéral est une sélection parcellaire en provenance des Champboutons à Avize et des Bionnes à Cramant, deux terroirs très calcaire. Il s’agit d’un champagne 100 % chardonnay, issu de vieilles vignes de 40 ans, vinifié puis élevé sur lies, comme toutes les cuvées des frères Agrapart.

Commentaires de dégustation par Pascal Agrapart :
« La robe est d’un doré brillant. Le nez est bien typé par le millésime, il évoque des arômes élégants de paille séchée, de tilleul, de beurre ainsi que des notes de fruits secs et de fruits confits frais. On retrouve ces parfums dans une bouche bien équilibrée. La vinosité habille la fraîcheur et le fruit sec se prolonge en finale. Un champagne de repas à servir avec un tartare de saumon ou en accompagnement de vos poissons. »

La Revue du vin de France, décembre 2009 :
« Vinosité et fraîcheur se retrouvent dans un champagne qui offre une perception de fraîcheur bien plus élevée que la moyenne. La matière est un peu rustique, mais entière et juste. Dégorgé en juin 2009. Dosage 5 g/l. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« The 2003 Extra Brut Blanc de Blancs Grand Cru Mineral is fat, rich and unctuous, as one might expect from a Champagne in this torrid vintage. Still, there is just enough minerality to keep the wine fresh and vibrant all the way through to the close. Pencil shavings, graphite and minerals add complexity on the close. The Mineral is made from vines averaging 40 years of age in the Les Champboutons (Avize) and Les Bionnes (Cramant). The 2003 was disgorged in June, 2009 and dosage was just 1 gram per liter. Despite the precocious nature of the vintage, the 2003 needs at least a few months to a year on the cork before it will offer its finest drinking. Anticipated maturity : 2010-2015. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Vin complexe, très légèrement caramélisé, assez rond en bouche pour cette source, encore sur la réserve. 2011 à 2013. »

Le Point, décembre 2008 :
« Non dosé. Assez coloré, paille au nez, bouche froment, ronde, gourmande, petites notes de fruits confits, vin large, vif, crémeux, longueur moyenne, mais de la fraîcheur pour ce millésime. »

 

Agrapart & Fils Champagne Brut Rosé 1er Cru

Agrapart-Demoiselle-Rose.JPGAgrapart & Fils Champagne Brut Rosé 1er Cru Champagne 1er Cru AOC

Les meilleurs vins de France 2010 : 15/20
GaultMillau 2008 :
15/20

Le champagne rosé Agrapart est composé d’une grande majorité de chardonnay (93 %) complété de pinot noir (7 %). Les raisins proviennent des grands crus d’Avize, d’Oger de Cramant et d’Oiry. Ce champagne est constitué des récoltes 2005 et 2004 à parts égales, vieillies en fûts de chêne.

Commentaires de dégustation par Pascal Agrapart :
« D’un beau rose pâle saumoné, il possède nettement un nez de fruits rouges (fraise, cassis) ainsi que des arômes de pomme reinette et de compote. Un champagne rosé à la structure fine et d’une grande légèreté. Se déguste à l’apéritif ou encore au dessert, il peut également accompagner vos glaces, sorbets et nougats glacés. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« La finesse de l’effervescence se ressent cette année dans Les Demoiselles, rosé de chardonnay grand cru et de rouge de Cumières (7 %) à la très fine bulle savoureuse. »

Agrapart & Fils Champagne Terroirs Brut Blanc de blancs Grand Cru

Agrapart-Terroirs.JPGAgrapart & Fils Champagne Terroirs Brut Blanc de blancs Grand Cru Champagne Grand Cru AOC

Les meilleurs vins de France 2010 : 16/20
Robert Parker’s Wine Advocate :
90/100

Cuvée Terroirs du Domaine Agrapart & Fils, un 100 % chardonnay, assemblage des têtes de cuvées en provenance des grands crus de Cramant, Avize, Oger et Oiry. Les vinifications sont faites séparément, par parcelle avec une fermentation malolactique. L’élevage s’effectue sur lies avec par la suite un dosage inférieur à 7 g/l.

Commentaires de dégustation par Pascal Agrapart :
« Nez de fruits blancs et de fruits frais, s’épanouit très vite sur la viennoiserie. En bouche, ce champagne ample et gras accompagnera à merveille les croustillants, les viandes blanches et les volailles. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« La cuvée Terroirs (base 2004 et 2005), déjà saline dans sa finale gourmande, enseigne la fraîcheur du raisin champenois. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« The NV Brut Blanc de Blancs Grand Cru Terroirs is a little richer and weightier in the mouth than the 7 Crus. Pretty suggestions of apricots and toastiness linger on the deep, resonating finish. This release of Terroirs is sourced from vineyards in Avize, Oger, Cramant and Oiry. The wine is equal parts 2005 and 2004 juice ; 25 % of the 2004 was aged in neutral 600 liter barrels. The wine was disgorged in June, 2009 and dosage was 5 grams. Anticipated maturity : 2009-2015. »

Champagne Agrapart & Fils, Côte des Blancs

Agrapart-Mineral.JPGLes Champagnes Agrapart sont ancrés à Avize depuis plus de deux siècles. Le vignoble de 9,7 hectares est réparti en majorité sur les grands crus d’Oger, Cramant, Oiry et Avize, et disséminé sur plus de 60 parcelles. C’est aujourd’hui Pascal et Fabrice qui conduisent le domaine dans le plus grand respect de la nature. Leurs vignes de chardonnay, plantées sur ce sol crayeux de la Côte des Blancs, produisent ainsi des champagnes droits, précis et dotés d’une belle vivacité, très représentatifs de leur terroir.

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Avize est le berceau de ce très bon récoltant manipulant. C’est dire si l’on est ici face à une belle source de champagnes apéritifs, issus de chardonnays de la Côte des Blancs. L’ensemble de la gamme est vinifié avec précision avec des dosages légers qui mettent en valeur la fraîcheur et la vivacité des cuvées. »

Les meilleurs vins de France 2010 : domaine classé *
« La famille Agrapart possède un superbe patrimoine de chardonnay grand cru à Avize, Cramant, Oger et Oiry, valorisé par des méthodes de culture et de vinification artisanales, respectueuses du milieu naturel. La nouvelle génération a étendu la gamme en déclinant les cuvées parcellaires (fermentations malolactiques faites), qui sont désormais des références dans l’expression appuyée de la matière (parfois jusqu’à la rusticité) et de la minéralité champenoise, avec des fins de bouches claires (peu dosées) et des saveurs persistantes et tendues sur des notes d’oxydation ménagées et salines. Le vieillissement aidant, la finesse des bulles progresse dans toute la gamme. »

Robert Parker’s Wine Advocate :
« Brothers Fabrice and Pascal Agrapart farm roughly ten hectares of old-vine plots in their home town of Avize, as well as in the neighboring villages in the Cote des Blancs. The domaine favors malolactic fermentation, something that clearly benefits these intensely mineral Champagnes. The wines are bottled with no filtration and dosage for the top bottlings is very much on the low side. These pure wines from Agrapart were among the most alive and energetic Champagnes I encountered, and should be a part of any well-stocked cellar. Agrapart is in the process of adding disgorgement dates on its back labels. All of these wines, with the exception of the NV, are clearly marked. »

L’Express :
« […] Pascal Agrapart a la même approche dans ses dix hectares de grand cru situés sur Avize, Oger et Cramant, dans la célèbre Côte des Blancs. « Si c’était si facile, le bio, tout le monde ne se serait pas précipité sur la chimie ! » Son père labourait déjà au lieu de désherber. Lui va plus loin. Pas d’antipourriture. Palissage. « Le meilleur traitement, c’est le soleil, l’air et le travail des vignes. » Six labours dans l’année. « Quand je vois la terre retournée qui fume, le matin, je trouve cela beau. » Spectacle devenu rare dans cette Champagne où l’hélicoptère au-dessus des vignes est désormais plus banal que le tracteur au sol. »

28/01/2010

Terre Inconnue Sylvie

Terre-Inconnue-Vin.jpgTerre Inconnue Sylvie L06  Vin de Table

La Revue du vin de France, juillet-août 2009 : 16/20

À l’image du millésime, Sylvie 2006 s’exprime dans un registre mûr avec des accents de violette, de fruits noirs et de poivre noir. En bouche, la puissance et l’équilibre se conjuguent parfaitement pour offrir une belle complexité. Les tanins et la finale sont un peu serrés et demandent encore quelques mois de patience. Vous pourrez le faire évoluer sans souci durant 10 ou 15 ans.

La Revue du vin de France, juillet-août 2009
N° 44 des 100 plus grands vins du Languedoc
« Robert Creus déclare en vin de table ses cuvées confidentielles, parmi lesquelles nous distinguons cette cuvée de pure syrah, issue de rendements très faibles, vinifiée sans intervention et longuement élevée. Le 2006 est un vin puissant, sur les épices et les petits fruits noirs, qui associe fraîcheur, profondeur de sève et tanins crayeux. Le prix, élevé, reste justifié. »

Terre Inconnue Guilhem 007 Vin de Table

Terre-Inconnue-Vin.jpgTerre Inconnue Guilhem L07 Vin de Table

Robert Parker’s Wine Advocate : 89-90/100

La cuvée Guilhem  L07 est très aromatique avec un nez sur les fruits noirs, la garrigue et quelques notes d’épices. La bouche est pleine, dense et riche avec des tanins fermes. Bien équilibré grâce à une très bonne fraîcheur, ce vin pourra s’apprécier dans 3 ou 4 ans et jusqu’en 2017.

Robert Parker’s Wine Advocate :
« The old vines Carignan-based 2007 Guilhem – which was due to have been bottled the week I visited – is oily and rich, practically sticky in its palate cling, and seems remarkably marked by its mere 10 % of Tempranillo, with a pungent tobacco and peat smoke cast as well as deep, slightly bitter black fruits and walnut oil, hints of cocoa powder, and coconut. Its high-toned aromatics and low-sulfur sense of richness and bass notes will not be everyone’s cup of tea, but this is likely to be worth following for the better part of a decade. »

Terre Inconnue Bruyères

Terre-Inconnue-Vin.jpgTerre Inconnue Bruyères L08  Vin de Table

La cuvée Les Bruyères est un 100 % carignan planté sur un terroir de vin blanc, vinifiée et élevée en cuves pendant un an. Grâce à des rendements faibles, les raisins sont concentrés et vendangés à pleine maturité.

Les Bruyères de Robert Creus est un vin gourmand au fruité bien mûr. Le nez est très aromatique sur les fruits noirs, la bouche est dense avec des tanins mûrs et gourmands. Vous pourrez l’apprécier dans quelques mois après un passage en carafe.

Tarif du Domaine chez www.autrementbon.fr

Terre Inconnue, coteaux du Languedoc

Terre-Inconnue-Vin.jpgTerre Inconnue, coteaux du Languedoc

Le Domaine Terre Inconnue de Robert Creus, vigneron passionné et atypique du Languedoc, produit quelques superbes cuvées confidentielles (en vin de table) que les amateurs de vins connaissent bien.

Robert Parker’s Wine Advocate :

« Robert Creus pours his passion into an ambitious hobby tending his small acreage around Saint-Series, north of Montpellier and vinifying in an unlikely suburban neighborhood. His wines are distinctive to say the least. Creus is unafraid of giving them some oxidative development ; he releases late and not according to any formula ; and no attempt is made to acquire appellation controlee status, which few if any of them would be awarded by a typical official tasting panel. »

Domaine des Grécaux Hêmèra

Grecaux-Hemera.pngDomaine des Grécaux Hêmèra 2006  Coteaux du Languedoc AOC Montpeyroux

Robert Parker’s Wine Advocate : 90+/100

Hêmèra 2006 offre une autre dimension aux vins du domaine, dans un style plus profond, plus subtil avec un côté épicé très fin. La bouche dévoile une matière dense, complexe et une structure tannique de qualité. Ce vin demande un peu de garde avant de s’exprimer sur le sous-bois et quelques notes iodées. Il pourra s’apprécier dans 3 ou 4 années et durant 15 ans.

Robert Parker’s Wine Advocate :
« Syrah with about 20 % Grenache – and tasted assembled, in tank – the Grecaux 2006 Coteaux du Languedoc Montpeyroux Hemera features cherry and black raspberry preserves, with a sappy, fresh, tart black fruit elements in parallel and an invigorating salinity adding to a concentrated finish. This seems to have taken to the time it spent in barrel well, with an excellent underlying sense of structure not coming at the expense of fresh fruit vivacity. I can well imagine this justifying 5-7 years in bottle.»

Domaine des Grécaux Terra Solis

Grecaux-Terra-Solis.pngDomaine des Grécaux Terra Solis 2006  Coteaux du Languedoc AOC Montpeyroux

Robert Parker’s Wine Advocate : 91/100

La cuvée Terra Solis 2006 s’exprime tout en fruit, avec un nez très aromatique sur les fruits des bois et une petite touche mentholée. La bouche joue dans le même registre avec un fruit croquant, une matière dense et des tanins mûrs. À déguster dès aujourd’hui et durant 5 ans.

Robert Parker’s Wine Advocate :
« Their Grenache-based 2006 Coteaux du Languedoc Montpeyroux Terra Solis (already reviewed once in issue 178) – continues to display lovely black fruits with a smoky, dusty overlay, piquant nuttiness, and a finish of bitter sweet intensity and what now appears to be the estate hallmark brightness and refreshment. Suffused with a dusty, smoky note I associate with schist soils ; persistently piquant and pungent in its toasted nut and smoke cast ; and exhilaratingly vivid in its ripe fresh fruit (and bitter fruit skin edge), this pure, penetrating blend leaves the mouth not just stained, but positively tingling and refreshed. I would not hesitate to hold it for another 3-5 years. »

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu