Avertir le modérateur

24/11/2009

Château La Voulte Gasparet Cuvée Romain Pauc

Voulte-Gasparet-Romain-Pauc.jpgChâteau La Voulte Gasparet Cuvée Romain Pauc Rouge 2007 AOC Corbières

La Revue du vin de France, Spécial 2007 : 17,5/20
Les meilleurs vins de France 2010 : 17/20
Bettane & Desseauve 2010 : 16/20

Voici la cuvée emblématique des Corbières et de la Voulte-Gasparet, la Romain Pauc. Elle est issue d’un assemblage de carignan à 50 % (dont des très vieilles vignes plus que centenaires), de grenache à 25 %, de mourvèdre à 15 % et de syrah à 10 %, plantés sur le terroir caillouteux de Boutenac. Après des vendanges manuelles, les raisins sont vinifiés en cuves puis élevés 12 mois en barriques dont 20 % neuves.

Romain Pauc 2007 offre un nez profond, épicé avec une belle complexité. En bouche, le vin est puissant, dense, avec un boisé fin, soutenu par des tanins élégants et savoureux. À mettre en cave encore trois ou quatre années et à déguster pendant une dizaine d’années.

Commentaires de dégustation par Laurent Reverdy :
« Sur le millésime 2007, la Cuvée Romain Pauc possède une remarquable complexité grâce à une année chaude et à un terroir qui expriment au maximum le potentiel du carignan avec des rendements compris entre 15 et 20 hl/hectare. Sa robe sombre met en évidence une grande complexité tant visuelle qu’aromatique. Pour l’instant, son nez est un peu fermé mais sa complexité assure à cette cuvée un équilibre déjà intéressant. À la dégustation, on s’aperçoit rapidement de la concentration et du potentiel de ce vin avec des tanins élégants et une longueur en bouche prometteuse. Des viandes en sauce, des gibiers ou bien des fromages conviendront parfaitement à cette cuvée. Une garde d’encore deux à trois ans serait appropriée pour la plénitude de ce vin. Concernant son potentiel de garde, vous pouvez compter sur 7 à 8 ans de plénitude. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Le 2007 enchante par son croquant de fruit, son profil ciselé, digeste et précoce. Déjà délicieux, son avenir est assuré. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Tanin délicatement chocolaté, grand volume, le millésime s’annonce fort ici !»

La Revue du vin de France, Spécial 2007 :
« Gourmand, fruit croquant et concentré, tanins abondants, un peu secs, beau caractère intense et séveux, long et étoffé. Vin méridional et complet, d’une belle fraîcheur. »

La Revue du vin de France, novembre 2009 :
« Plus massive mais encore fermée, la cuvée Romain Pauc offre des notes chocolatées en 2007. »

Château La Voulte Gasparet, AOC Corbieres

Voulte-Gasparet-Romain-Pauc.jpgChâteau La Voulte Gasparet, AOC Corbieres

Le Château La Voulte-Gasparets est une figure historique du Languedoc viticole, avec notamment sa cuvée Romain Pauc. Sur le terroir de Boutenac dans les Corbières, Patrick Reverdy et son fils Laurent réalisent, notamment grâce à un superbe patrimoine de vieux carignans centenaires, des rouges de très grande qualité, taillés pour la garde.

« Patrick Reverdy et son fils Laurent sont très attachés à leurs vignes de carignan dont le terroir de Corbières-Boutenac s'est fait une spécialité. La cuvée de base est une référence en Corbières. La cuvée Romain Pauc baptisée ainsi en hommage à un aïeul de la famille marie des carignans et des grenaches largement quadragénaires à des syrahs et des mourvèdres plus jeunes. Le style minéral et profond de cette cuvée très régulière en fait une référence incontournable en Languedoc et la ligne de mire qualitative des nouveaux arrivants dans la zone des Corbières. Elle vieillit remarquablement bien. » 2009 Bettane & Desseauve

Château La Voulte Gasparet Cuvée Réservée

Voulte-Gasparet-Reservee.jpgChâteau La Voulte Gasparet Cuvée Réservée Rouge 2006/2007 AOC Corbières

Les meilleurs vins de France 2010 : 16/20

La Cuvée Réservée du Château La Voulte-Gasparets est composée de carignan à 50 %, de grenache à 25 %, de mourvèdre à 15 % et de syrah à 10 %. Les vignes, plantées sur un terroir de galets roulés, sont âgées de 20 à 45 ans. Après des vendanges manuelles, les raisins sont vinifiés en cuves béton et inox puis élevés en barriques de plusieurs vins pendant 6 mois.

En 2007, cette cuvée offre un fruité intense avec beaucoup d’élégance et de finesse. À déguster dans sa jeunesse après un passage en carafe ou avec un peu d’évolution dans quatre ans.

Commentaires de dégustation par Laurent Reverdy :
« La cuvée traditionnelle du Château La Voulte-Gasparets est sur le millésime 2007 d’une très intéressante complexité grâce à une année où les conditions climatiques furent idéales. Sa robe rouge-grenat possède une belle limpidité. On peut déjà apprécier son nez avec ses notes de fruits rouges et sa structure élégante. La bouche est légèrement fermée Pour une meilleure dégustation, attendre 6 à 8 mois supplémentaires. L’association de ce produit avec une viande ou des fromages est idéale. Concernant son potentiel de garde, vous pouvez compter sur 5 à 6 ans de plénitude. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« La Cuvée Réservée 2007 est supérieure à 2006, avec un supplément de maturité dans son fruit velouté et son allonge poivrée, très garrigue. »

La Revue du vin de France, novembre 2009 :
« Ne pas manquer le rouge Cuvée Réservée 2007. »

Olivier Pithon Le Pilou 2007 Côtes du Roussillon AOC

Pithon-Coulee.jpgOlivier Pithon Le Pilou 2007 Côtes du Roussillon AOC

 

Les meilleurs vins de France 2010 : 17,5/20
Bettane & Desseauve 2010 : 14,5/20

Comme les Armières de Pierre Quinonéro, le Pilou d’Olivier Pithon est issu de très vieilles vignes de carignan dont certaines sont centenaires. Elles sont plantées sur deux types de terroirs, un sol calcaire et un autre composé de schistes. Avec des rendements là aussi très faibles (20 hl/ha), Olivier Pithon produit un côtes du roussillon pur et intense. L’élevage s’effectue en demi-muids pendant 18 mois. Ce vin est produit en quantité infime, 600 bouteilles seulement.


Le Pilou 2007 est un vin profond et complexe, avec un fruit raffiné et riche. En bouche, le vin est élégant, parfaitement équilibré entre structure, soyeux et fraîcheur. Il doit patienter encore en cave pendant quelques mois ou se conserver jusqu’en 2017.

Commentaires de dégustation par Olivier Pithon :
« C’est un terroir calcaire, de vieux carignans qui donne un vin plus en puissance, avec beaucoup de complexité et de la longueur. Si la structure est bien présente, les tanins ne sont absolument pas astringents, mais plutôt fermes et solides. Il doit se carafer si on le déguste maintenant mais il pourra se conserver longuement. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Enfin le Pilou 2007, pur carignan sur schistes et calcaires, longuement élevé en demi-muids, brille par son intensité de petits fruits noirs, sa chair veloutée et harmonieuse, d’une grande finesse de tanins. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Avec la générosité du millésime mais également de la fraîcheur, ce rouge se montre intense, profond, marqué par des arômes de fruits noirs. 2009 à 2011.»

Domaine Olivier Pithon cuvée D18 blanc

Pithon-D18.jpgDomaine Olivier Pithon cuvée D18 blanc 2007 vin du pays Catalan

La Revue du vin de France, Spécial 2007 : 18/20
Les meilleurs vins de France 2010 : 18/20

Nous avons réussi à obtenir quelques bouteilles de la cuvée D18 d'Olivier Pithon, issue de deux hectares de vignes, aux rendements infimes de 10 hl/ha. Les quantités sont donc très limitées, moins de 3 000 bouteilles produites. Olivier Pithon a baptisé cette cuvée, D18, comme la route qui se situe entre Calce et le Col de la Dona, où tout le long, sur les versants, on peut admirer de superbes vignes plantées de grenache blanc et de grenache gris. Après des vendanges manuelles, les raisins sont acheminés au chai où la vinification et l’élevage s’effectuent en barriques pendant 12 à 16 mois.


La D18 2007 est un vin aromatique, tendu et minéral. Raffiné et élégant, ce vin équilibré est doté d’un très bon potentiel de garde. Il pourra se conserver jusqu’en 2020.

Commentaires de dégustation par Olivier Pithon :
« Il s’agit d’une sélection parcellaire avec l’idée de faire un vin plus complexe. Il faut laisser à ce 2007 le temps qu’il lui faut, c’est un véritable « blanc tannique », avec de la matière, de la profondeur et de la longueur. Le schiste lui apporte tension et finesse. Si on le carafe, il se goûte dès maintenant mais il pourra vieillir plus de 10 ans. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« La D18 version 2007, avec son caractère dense et tranchant, son éclat de saveurs cristallin d’une fraîcheur et d’une persistance étonnantes, constitue une définition du terme trop galvaudé de minéralité. »

La Revue du vin de France, Spécial 2007 :
« D18 est svelte, très persistant. »

Domaine Olivier Pithon cuvée Laïs Rouge

Pithon-Lais-Rouge.jpgDomaine Olivier Pithon cuvée Laïs Rouge 2008 AOC côtes du Roussillon

 

La Revue du vin de France, Spécial 2008 : 15/20

Voici une nouvelle cuvée réalisée par Olivier Pithon, un assemblage des vins des anciennes cuvées La Coulée et Saturne. Elle est issue de vieilles vignes de 40 % de grenache noir, 40 % de carignan, 10 % de syrah et 10 % de mourvèdre. Le vin est élevé près d’un an et demi sous bois.


Découvrez ce nouveau côtes du roussillon dans le millésime 2008, avec un fruit savoureux, de la fraîcheur, et une bouche pleine et croquante. À déguster dès aujourd’hui et jusqu’en 2015.

Commentaires de dégustation par Olivier Pithon :
« Sur 2008, j’ai décidé de faire une cuvée Laïs en rouge qui est en fait l’assemblage de Saturne et de La Coulée, afin de produire un vin à la fois gourmand et fruité, avec du volume et à la fois fin et équilibré grâce au terroir de schistes. C’est délicieux dès maintenant mais pour les personnes qui ont une cave, il se gardera aussi très bien 6 ou 7 ans. »

La Revue du vin de France, Spécial 2008 :
« Laïs remplace la cuvée Saturne. Fruit expressif et franc, matière souple, croquante et digeste. »

Olivier Pithon Laïs blanc

Pithon-Lais.jpgOlivier Pithon Laïs blanc 2008 Vin de Pays des Côtes Catalanes

Les meilleurs vins de France 2010 : 16,5/20

Voici, Laïs, la première cuvée de blanc signée Olivier Pithon. Découvrez le mariage parfait de la fraîcheur et de la vivacité septentrionales et de la richesse méditerranéenne. Il s’agit d’un assemblage de maccabeu, de grenache blanc et de grenache gris plantés sur un terroir de schistes et cultivés en bio. Par respect du raisin, Olivier Pithon utilise le bois avec discrétion pour laisser parler le fruit.

Sur le millésime 2008, Olivier Pithon a réalisé une cuvée Laïs élégante et souple, produite pour s’apprécier dans sa jeunesse.

Commentaires de dégustation par Olivier Pithon :
« Laïs blanc est une cuvée d’assemblage avec une recherche de finesse et d’équilibre dans le vin. Il offre plus un côté floral, sur la fraîcheur avec de la tension. Je ne souhaite pas d’opulence, mais plutôt de la discrétion, dans le bon sens du terme. C’est un vin qui se goûte maintenant, avec beaucoup de plaisir. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Laïs, la vache du domaine, donne son nom à une remarquable cuvée de blanc, composée de grenache blanc, gris et de maccabeu : un vin mûr et énergique en 2008, sur les épices et l’écorce d’agrumes, à la vivacité idéale dans sa jeunesse. »

Domaine Olivier Pithon

Pithon-Saturne.jpgDomaine Olivier Pithon, AOC côtes du Roussillon

Frère d’un fameux vigneron de la Loire, initié par Stéphane Derenoncourt en Bordelais, Olivier Pithon s’est exilé en 2000 à Calce, fief de la famille Gauby. En quelques millésimes, Olivier a réussi à se faire un prénom dans cette région du Roussillon considérée comme le nouvel Eldorado du vin en France.

"Initié aux vins dès ma plus tendre enfance par un grand-père maternel vigneron en Anjou, je suis, comme qui dirait, tombé dedans quand j’étais petit. Mon grand frère vigneron dans les coteaux du Layon (Jo Pithon) s’est installé alors que je n’avais que 4 ans. Des souvenirs dans sa cave, j’en ai des dizaines … et que des bons ! C’est donc naturellement que je suis venu au vin ou que le vin est venu à moi."

Olivier Pithon, vigneron

 

19/11/2009

Clos Uroulat Jurançon moelleux Charles Hours

Uroulat-Charles-Hours.pngClos Uroulat Jurançon moelleux Charles Hours 2007

Les meilleurs vins de France 2010 : 17/20
Bettane & Desseauve 2010 : 17/20

Voici le jurançon moelleux de Charles Hours du Clos Uroulat, un 100 % petit manseng. Après des vendanges manuelles et un pressurage lent, les jus sont placés en fermentation en barriques dont une moyenne de 20 % neuves. L’élevage s’effectue pendant 10 mois dans ces barriques de 225 litres.


Dans le grand millésime 2007, retrouvez un jurançon moelleux aromatique et équilibré, taillé pour la garde, qui se conservera plus de 15 ans.

Commentaires de dégustation par Charles Hours :
« Le moelleux 2007 offre un côté plus agrumes, abricot confit et ananas. La bouche possède 72 g/l de sucres résiduels et beaucoup de fraîcheur avec une belle acidité typique des jurançons. Sans lourdeur et avec un côté aérien, il s’accommode à l’apéritif ou sur des fromages forts ».

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Le moelleux n’est pas des plus riches mais atteint une grande précision, une vraie justesse de goût ; avec une douceur bien gérée, sans artifice. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Ses 2007 sont fidèles à sa réputation, vins complets et savoureux. […] Pâle, complexe et pur au nez, avec ce qu’il faut de notes de fruit de la passion, boisé marqué, corps dense et nerveux, acidité fruitée et énergique, grand potentiel, un classique du millésime en préparation. 2012 à 2019. »

Clos Uroulat Jurançon sec Charles Hours cuvée Marie

Uroulat-Marie-Sec.jpgClos Uroulat Jurançon sec Charles Hours cuvée Marie 2007

Les meilleurs vins de France 2010 : 16,5/20

Voici le jurançon sec du domaine, la Cuvée Marie, composée à 100 % de gros manseng en provenance de vignes âgées d’une vingtaine d’années, plantées sur des coteaux argilo-graveleux et argilo-limoneux. Après un pressurage lent, le vin est vinifié puis élevé 10 mois en barriques dont 10 % neuves.


La Cuvée Marie 2007 est un vin droit avec une trame aromatique fine, sur les fruits jaunes. La bouche est élégante avec de l’opulence, parfaitement soutenue par de la tension et une amertume raffinée en finale. À déguster dès aujourd’hui et jusqu’en 2015.

Commentaires de dégustation par Charles Hours :
« Marie 2007 possède beaucoup de fruits blancs, avec une superbe vivacité en bouche grâce à cette année humide. Le vin est très minéral et tendu. Il pourra se garder 10 ans en cave bien froide »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« La Cuvée Marie séduit par son fruit, mûr sans exubérance, avec une jolie définition loin de toute technicité ; la bouche complète, voit la maturité s’associer à l’exotisme des saveurs, tout en restant tendue sur un bon support acide. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Ses 2007 sont fidèles à sa réputation, vins complets et savoureux. »

Domaine Elian Da Ros Clos Baquey

Elain-DaRos-Clos-Baquey.jpgDomaine Elian Da Ros Clos Baquey Rouge AOC Côtes du Marmandais 2005

Les meilleurs vins de France 2010 : 15,5/20
Bettane & Desseauve 2010 : 16,5/20

La cuvée du Clos Baquey provient d’une seule parcelle plantée de plusieurs cépages. Son exposition est plein sud, elle est située sur le lieu-dit du même nom Baquey. Le vin est composé de 35 % de merlot, de 30 % de cabernet-sauvignon, de 15 % de cabernet franc et de 20 % d’abouriou. Les raisins sont éraflés à 100 % puis vinifiés séparément à l’aide de levures indigènes. L’élevage s’effectue en foudres et en pièces durant 26 mois, puis 6 mois en cuves après l’assemblage.


Voici le millésime 2005, complexe et aujourd’hui accessible sur le fruit. Bien structuré et puissant, ce vin peut également se conserver encore une belle dizaine d’années.

Commentaires de dégustation par Elian Da Ros :
« Il s’ouvre tout doucement, avec une belle complexité aromatique et de la profondeur. Le vin possède un gros volume et une bouche pleine. C’est puissant en bouche, avec des tanins ronds, apportés par l’élevage. Il peut se garder encore 10 ou 15 ans. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Issue d’une seule parcelle exposée plein sud sur un toit calcaire, cette cuvée mêlant cépages médocains à l’abouriou est remarquable ! Nez puissant et racé, avec un très joli fruit mûr et un boisé raffiné, bouche savoureuse, bien tramée, élégante, vigoureuse et équilibrée. Un réel potentiel de garde. 2009 à 2013. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Le Clos Baquey manque de précision et affiche une pointe d’acidité volatile ainsi qu’un côté sauvage ; la trame est dense et concentrée en bouche, avec des tanins en relief. »

Domaine Elian Da Ros Coucou Blanc

Elain-DaRos-Coucou-Blanc.jpgDomaine Elian Da Ros Coucou Blanc VdT L2006

Les meilleurs vins de France 2010 : 15,5/20
Bettane & Desseauve 2010 : 15/20

Accédez au Coucou Blanc d’Elian Da Ros dans le millésime 2006, cette fois-ci sur un équilibre sec. Le vin est composé de 60 % de sauvignon blanc, 10 % de sauvignon gris et 30 % de sémillon. Lors de la vendange, 10 % des raisins étaient atteints de pourriture noble. Le nez est toujours aussi expressif et la bouche est droite, fine et dotée d’une belle fraîcheur en finale. Équilibré et persistant, ce vin est parfait dès aujourd’hui et le sera encore pendant les cinq prochaines années.

Commentaires de dégustation par Elian Da Ros :
« Celui-ci est plus un blanc de gastronomie, avec plus de complexité aromatique et moins de puissance. La pourriture noble apporte une trame exotique sur les pomelos et l’ananas. La bouche est pleine avec un beau volume et portée par la tension en finale. »

Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :
« Nez superbement expressif, raffiné, de fruits blanc très mûrs et d’épices. Bouche grasse, fondante, très aromatique et vive, pour ce très joli vin exubérant, charmeur et équilibré. 2009 à 2011. »

Domaine Elian Da Ros Abouriou Rouge

Elain-DaRos-Abouriou.jpgDomaine Elian Da Ros Abouriou Rouge AOC Côtes du Marmandais 2007

L’abouriou est un cépage local de l’appellation côtes du marmandais, appelé beaujolais. Elian Da Ros a voulu mettre à l’honneur ce cépage en réalisant cette belle cuvée typée. Les vinifications s’effectuent en vendanges entières, avec une macération carbonique. L’élevage se déroule en fûts pendant 8 mois.


Abouriou 2007 présente un nez fruité, légèrement acidulé, très frais. La bouche est ronde, légère et typée, avec des tanins souples. À déguster sur la jeunesse du fruit, durant deux ans.

Commentaires de dégustation par Elian Da Ros :
« Clin d’œil au cépage, avec une vinification à la beaujolaise. C’est un vin léger sur le fruit, avec un côté épicé et floral et une bouche souple avec très peu de tanins. C’est gouleyant et très bon. À boire dans les deux ans. »

Château Tour des Gendres Le Moulin des Dames Rouge AOC Bergerac

Tour-des-Gendres-Moulin-Dames-Rouge.jpgChâteau Tour des Gendres Le Moulin des Dames Rouge AOC Bergerac

Les meilleurs vins de France 2010 : 16/20

Découvrez la cuvée Moulin des Dames, issue de la parcelle éponyme où les premières vignes remontent au XIIe siècle. Elle est composée de 50 % de cabernet-sauvignon, de 25 % de merlot et de 25 % malbec. Les raisins sont égrappés, avec une macération longue de plus d’un mois. Les vins sont élevés 50 % en fûts neufs et 50 % en fûts d’un vin sur lies.


Accédez au millésime 2007, un vin structuré et fruité, qui commencera à s’ouvrir dans deux ou trois ans. Cette cuvée évoluera très bien durant dix ans.

Commentaires de dégustation par Luc de Conti :
« Issu des raisins de la parcelle Moulin des Dames où les premières vignes remontent au XIIe siècle, ce vin de terroir est ample, riche en bouche et présente des tanins mûrs et gracieux. »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Excellente cuvée du Moulin des Dames, pour sa fraîcheur et sa fibre tannique synonyme d’envergure et de longueur de bouche. »

Château Tour des Gendres Cuvée des Conti Blanc sec 2007 AOC Bergerac

Tour-des-Gendres-Conti-Blanc.jpgChâteau Tour des Gendres Cuvée des Conti Blanc sec 2008 AOC Bergerac

Les meilleurs vins de France 2010 : 14/20

Voici la première cuvée de blanc de Luc de Conti. Le vin fétiche de la famille est l’expression même du sémillon vendangé très mûr et partiellement passerillé, une spécialité « maison ». Ce vin, issu de ce cépage, est récolté sur le terroir chaud et argilo-calcaire du domaine, exposé plein sud. Après une vendange manuelle à grande maturité et un égrappage total, le vin est vinifié en cuves inox avant un élevage de 11 mois sur lies.


Nous vous proposons d’accéder au tout nouveau millésime 2008, fruité et déjà très gourmand, à déguster dès aujourd’hui et durant les trois prochaines années.

Commentaires de dégustation par Luc de Conti :
« La Cuvée des Conti offre une superbe complexité aromatique, et une bouche alliant rondeur et vivacité. Sa robe, d’or pâle, s’accompagne d’arômes aériens et intenses de pêche blanche, d’abricot et de rose. La bouche est ample, dense, avec une belle puissance aromatique. Un grand millésime ! »

Les meilleurs vins de France 2010 :
« Blanc frais et fringant présentant un excellent rapport qualité-prix, la Cuvée des Conti 2008 est une aubaine. »

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu